Un manuscrit unique du 15e siècle proposé aux enchères

Le livre, qui sera vendu le week-end prochain par la maison bruxelloise de ventes aux enchères The Romantic Agony, est un manuscrit vieux de plus de 500 ans (photo), contenant des chants grégoriens pouvant être chantés à la messe. Conservé en parfait état, il est évalué à 60.000 euros. Mais les experts parlent d’une "valeur inestimable", notamment en raison de ses enluminures. L’ouvrage provient de la collection privée d’une famille belge.

On sait peu sur l’origine de ce Graduel (livre liturgique catholique), qui sera vendu le week-end prochain aux enchères par la maison bruxelloise The Romantic Agony. Le recueil date du 15e siècle et a probablement été réalisé à la demande d’un riche mécène des arts, pour un couvent ou une abbaye liés à la cour royale française.

Depuis 1950, cet ouvrage d’une grande valeur appartient à une famille belge.

Johan Devroe, expert de la maison The Romantic Agony, souligne l’importance de la découverte. "Un Graduel datant de cette époque et conservé en parfait état. C’est très rare et cela peut d’emblée être considéré comme d’une valeur inestimable". Il demande au futur propriétaire de l’ouvrage de le traiter avec le plus grand soin.

"Nous aussi devons faire attention aux changements brusques de température, pour ne pas abimer le parchemin". Le Graduel pèse 21 kilos et contient 175 pages de musique sacrée.

Ce sont avant tout les 12 enluminures qui rendent le livre si précieux. Le manuscrit a été réalisé avec plus de cent peaux de bêtes. La vente aux enchères de ce Graduel bénéficie d’une attention internationale.