"Pas de menace concrète sur les marchés de Noël" selon l’OCAM

"En cette période de fin d’année, il n’est pas question d’une menace terroriste concrète sur les marchés de Noël, dans notre pays," estime l’OCAM (l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace). Toutefois certaines communes ont pris, à leur propre initiative, des mesures de sécurité supplémentaires.
BELGA/MAETERLINCK

Le département d’État américain a lancé mardi une "alerte voyage" qui consiste à mettre en garde ses ressortissants pour qu’ils évitent les bains de foule lorsqu’ils voyagent en Europe en cette période de fin d’année.

Alors que le niveau d'alerte est toujours à 3, en Belgique, les Affaires intérieures annoncent ne pas avoir de directives particulières à donner en ce qui concerne les marchés de Noël dans notre pays.

Les villes et les communes sont toutefois libres de prendre des mesures supplémentaires si elles l’estiment nécessaire.

La ville de Gand notamment va engager du personnel supplémentaires afin de mieux surveiller la zone du marché de Noël. Des caméras supplémentaires seront placées ainsi que des blocs en béton afin d’éviter un scénario comme une attaque au camion comme à Nice.