Il manque 22.000 places dans les maisons de repos en Flandre

Le vieillissement de la population est une réalité en Flandre et les places se font de plus en plus rares dans les maisons de repos. Une étude de la VUB (Vrije Universiteit Brussel) indique qu’il manque actuellement 22.000 places en maison de repos par rapport à ce que le gouvernement estime nécessaire. Le ministre flamand du Bien être Jo Vandeurzen (CD&V) affirme que le nombre de places va augmenter de manière importante dans les prochaines années.
Maxime Anciaux - All rights reserved

Alors que le nombre de places en maisons de repos n’a jamais été aussi important qu’aujourd’hui à savoir 75.000, ce nombre n’est pas encore suffisant. La population flamande est vieillissante et il faudrait 22.000 places supplémentaires pour pouvoir faire face à la demande.

Le gouvernement flamand s’était fixé le nombre de 100.000 places mais actuellement on est encore loin du compte.
Selon le professeur en gérontologie de la VUB Christel Geerts, qui fait aussi partie du SP.A, alors qu’en 2008 il manquait un cinquième de places, il en manque aujourd’hui 25%.

"Les délais d’attente très longs entraînent des situations désastreuses pour les personnes âgés et leur entourage", a déclaré Christel Geerts.

Le ministre flamand du Bien-être Jo Vandeurzen (CD&V) a réagi ce mercredi dans l’émission "De Ochtend" (VRT) et a déclaré qu’il allait augmenter de manière importante le nombre de places disponibles en Flandre. Entre 2015 et 2018, il devrait y avoir environ 9.000 places supplémentaires."