Un frère et une soeur de Zonhoven arrêtés pour leurs liens avec l'Etat islamique

Un jeune homme âgé de 21 ans et sa soeur de 19 ans, tous deux originaires de Zonhoven, dans le Limbourg, et soupçonnés d'être en lien avec le groupe terroriste Etat islamique (EI), ont été arrêtés samedi dernier.

La chambre du conseil a confirmé mardi leur mandat d'arrêt, selon une information parue samedi dans le journal Het Belang van Limburg. Cette arrestation a eu lieu il y a une semaine et le parquet fédéral, qui a requis un juge d'instruction à Hasselt, est chargé de l'enquête, a précisé le porte-parole du parquet, Eric Van der Sypt.

Le duo aurait effectué des traductions pour le magazine de propagande du groupe Etat islamique "Dabiq". Sur le GSM du jeune homme, des petits films très violents ont par ailleurs été découverts, parmi lesquels plusieurs vidéos d'exécution.

Les deux suspects proviennent d'une famille musulmane serbe qui a fui la guerre il y a 16 ans pour s'établir en Belgique. Tous deux ont été à l'école dans notre pays et se sont radicalisés à l'insu de leurs parents.

Les traductions étaient envoyées via l'application "Telegram", fréquemment utilisée par les sympathisants de l'EI et ses recruteurs.