Le Club de Bruges prend la tête du championnat

Le Club de Bruges s'est facilement imposé contre Courtrai (5-1), dimanche au Stade Jan Breydel pour le compte de la 19e journée de la Jupiler Pro League. Grâce à cette victoire et au nul de Zulte-Waregem à Ostende samedi, les Brugeois sont les nouveaux leaders du championnat.

Le Club de Bruges, dont la dernière défaite à domicile en championnat remonte au 20 décembre 2015 contre Anderlecht (1-4), savait qu'une victoire était synonyme de première place au classement. Michel Preud'homme pouvait compter sur le retour de Bjorn Engels, blessé à l'épaule depuis le 14 septembre dernier.

Il n'aura pas fallu longtemps aux 'Gazelles' pour prendre le large. Sur une faute concédée par Birger Verstraete, Ricardo van Rhijn a trompé Thomas Kaminski d'un superbe coup franc tendu (1-0, 13e). Quelques minutes plus tard, Lior Refaelov, également sur le retour, a creusé l'écart sur une frappe déviée (2-0, 21e).

Face à des Courtraisiens très rarement inquiétants, le Club a déroulé en seconde période. Sur une remise en jeu rapidement jouée, Jelle Vossen a centré en retrait pour Hans Vanaken dont le plat du pied n'a laissé aucune chance à Kaminski (3-0, 70e). Dans la foulée, le portier courtraisien a concédé un penalty pour avoir accroché Vanaken. Cependant, il a repoussé la tentative de Vossen (73e). Le N.9 brugeois s'est rattrapé, profitant d'un bon centre de van Rhijn pour inscrire, de la tête, son 11e but de la saison (4-0, 81e). Ruud Vormer a ajouté un cinquième but sur un nouveau coup franc direct (5-0, 85e). En toute fin de rencontre, Idriss Saadi a sauvé l'honneur pour Courtrai, parvenant à dribbler Butelle sur une belle action individuelle (5-1, 90e+2).

Au classement, le club brugeois est désormais en tête avec 37 points, une longueur devant Zulte-Waregem (36). Courtrai, 10e avec 24 points, voit le top 6 s'éloigner.

Anderlecht s'impose 4-0 face à Eupen

Vainqueur d'Eupen dimanche soir (4-0), Anderlecht compte 35 points et conserve sa place dans le sillage du Club Bruges, le nouveau leader (37), et de Zulte Waregem (36), 2e. Sofiane Hanni (8e, 90e) et Leander Dendoncker (21e, 61e) ont été les artificiers mauves. Les Pandas, qui ont aligné un cinquième match sans victoire en championnat, se retrouvent 13e avec 17 points.

Gonflé moralement par sa qualification en Coupe de Belgique, Eupen a joué franc jeu au Parc Astrid. Les visiteurs ont laissé la maîtrise du ballon à Anderlecht mais, sur un contre, Henry Onyekuru a sonné l'alerte (4e). Hendrik Van Crombrugge blessé, Babacar Niasse a de nouveau pris place dans le but. Chanceux sur un premier essai de Hanni (2e), le jeune Sénégalais (19 ans) s'est planté sur une balle haute, qu'il a envoyée dans les pieds de l'attaquant algérien (8e, 1-0).

Encore pris en défaut par Hanni, Niasse a été sauvé par Diawandou Diagne, qui a mis le ballon dehors. Mais sur le coup de coin, Peter Hackenberg a dégagé le ballon au deuxième poteau où se trouvait Dendoncker (21e, 2-0).

Après toutes ces frayeurs, Niasse a remporté son un contre un avec Lukasz Teodorczyk (30e) et a dévié une reprise de la tête de Bram Nuytinck sur coup de coin (31e). Eupen échappait temporairement au carton aussi grâce à la bienvaillance de Massimo Bruno (34e) et de Youri Tielemans (36e), qui n'ont pas cadré leurs tirs.

A la reprise, les Pandas se sont présentés devant Frank Boeckx sans l'inquiéter outre mesure (48e). Ce sursaut n'a pas duré longtemps. Anderlecht a repris le contrôle et Niasse a empêché Bruno d'alourdir la marque (51e). Bien que combinant à un rythme moins élevé, Anderlecht a ajouté un troisième but par Dedoncker (61e, 3-0). Comme il ne se passait pratiquement plus rien, Niasse a commis une nouvelle grossière erreur: il a dégagé le ballon dans les pieds de Hanni, qui l'a lobé (90e, 4-0).