Les détecteurs de fumée obligatoires dans tous les foyers flamands dès 2020

D’ici trois ans, toutes les habitations de Flandre devront être munies de détecteurs de fumée, et ce, à tous les étages. La mesure a été décidée par les partis flamands de la majorité (N-VA, CD&V, Open VLD). Elle doit permettre de diminuer le nombre de personnes qui trouvent la mort dans des incendies, un nombre bien plus élevé chez nous qu’ailleurs en Europe.

Actuellement en Flandre, les détecteurs de fumée sont obligatoires dans les nouvelles habitations ainsi que dans celles qui subissent une rénovation.

L’obligation est également de mise dans la majorité des contrats de loyer et les habitations achetées via un crédit social. Les 60% d’habitations restantes ne sont donc pas concernées par la mesure. A partir de 2020, une seule règle sera toutefois de mise, et devra être appliquée au sein de tous les foyers.

Une mesure pour sauver des vies

D’après une étude à grande échelle réalisée en 2014, la Flandre est un mauvais élève européen en terme de sécurité incendie. Les chiffres démontrent pourtant qu’une obligation générale d’installation de détecteurs sauve des vies. Les alarmes s’avèrent utiles surtout la nuit, car de nombreuses personnes ne se réveillent pas à temps lors d’un incendie.

Pour la députée flamande Mercedes Van Volcem (Open VLD), il est toutefois nécessaire de coupler la nouvelle règle à une sensibilisation, "afin que le citoyen comprenne que sa sécurité peut être fortement améliorée pour à peine un euro par an".