Un urinoir ne fait pas que des heureux à Bruges

Le nouvel urinoir public installé à la Kuipersstraat, derrière le théâtre de la ville ne fait pas l'unanimité dans la Venise du Nord. De nombreux Brugeois le trouvent inesthétique mais le collège communal relativise.

"C’est une blague", "un monstre", "un pissodrome". Ce sont quelques uns des commentaires qu’on peut lire sur la page Facebook "Je bent van Brugge als..." (Tu es Brugeois si..)
"Cela fait des années que je tente de répondre à la demande de toilettes publiques, mais là ils ont vraiment installé une absurdité" a déclaré le conseiller communal libéral Jasper Pillen (Open VLD) à la VRT.

"Dans d'autres villes historiques, les toilettes publiques sont, soit fonctionnelles, soit jolies mais ce genre de containeur où les gens sont exposés pour uriner ce n’est pas possible. Pourquoi une telle laideur dans notre ville qui est pourtant inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco ?"

Le conseiller communal dans l'opposition redoute que la ville ne place des urinoirs similaires ailleurs à Bruges. Il admet cependant que ces toilettes publiques ont sans doute été installées avec les meilleures intentions du monde.

La majorité au conseil communal de Bruges ne partage pas ces critiques. "Les goûts et les couleurs cela ne se discute pas" a réagi l’échevin brugeois des travaux publics Philip Pierins (SP.A). "Les critique concernent surtout l’esthétique de ces toilettes publiques, or je trouve l’ensemble élégant et comparable à un arrêt de bus," estime l’échevin.

Selon lui, l’Open VLD a approuvé le projet et l’Unesco était d’accord également, il ajoute qu’il a reçu de nombreuses réactions positives de la part des riverains qui se plaignaient surtout des nuisances causées par le manque d’urinoir dans le quartier.