Risque de verglas et de neige pour le passage à l’An neuf

L’Institut royal de météorologie (IRM) réitère sa mise en garde contre le risque de verglas jusqu’à lundi 2 janvier à la mi-journée (photo archives). Ce dimanche, c’est l’ensemble de la Belgique qui sera concerné par l’avertissement. Alors qu’en de nombreux endroits du pays les routes étaient déjà glissantes ce samedi - les services d’urgence dans les hôpitaux étant débordés de piétons qui sont tombés -, la nuit de la Saint-Sylvestre verra une nébulosité abondante et un risque de faibles précipitations hivernales. L’année 2017 débutera sous la grisaille et la neige.

C’est avant tout au nord de la province de Flandre orientale et sur la rive gauche de l’Escaut en province anversoise que de nombreuses personnes se sont laissé surprendre par les routes verglacées et ont dérapé. "Nous sommes submergés de patients avec des fractures. Cela fera des listes de traumatismes pour les prochains deux ou trois jours", indiquait le docteur Chris Govaerts du service des urgences de l’hôpital Sint-Blasius à Termonde. "Les gens ne voient pas que la route est verglacée, ou sous-estiment le gel et se cassent un poignet, une épaule, une jambe ou une hanche".

Pendant cette nuit du passage à l’An neuf, certaines routes pourraient être dangereusement glissantes, met en garde l’Institut royal de météorologie (IRM). La nébulosité basse peut en effet engendrer de faibles précipitations, qui gèleront. Le brouillard et la brume pourraient aussi geler. Il n’y a qu’au littoral où ce danger ne sera pas présent ce 31 décembre. Les minima seront compris entre +1 et -9 degrés.

Dimanche, la journée sera grise et froide avec par moments quelques faibles précipitations hivernales (photo archives), avant l'arrivée durant la nuit d'une zone de pluie et de neige. Une accumulation de quelques centimètres de poudreuse est possible en Ardenne. Ce 1er janvier, les maxima ne dépasseront pas +1 ou +2 degrés.

Le soir, il commencera à pleuvoir au littoral et durant la nuit la perturbation se déplacera vers le sud-est. La pluie se transformera assez vite en neige fondante ou neige en Basse Belgique, et en neige en Ardenne. Les minima seront de l'ordre de -3 degrés en Ardenne, de +1 degré dans le centre et de +4 degrés au littoral.

Lundi matin, la perturbation s'attardera encore temporairement sur la moitié sud du pays, où elle donnera lieu à des chutes de neige. Sur le nord, le temps sera plus sec avec parfois de larges éclaircies. L'IRM prévoit ensuite des passages nuageux à partir du nord, parfois accompagnés d'averses de pluie ou éventuellement de neige fondante en plaine, et de neige sur les hauteurs de l'Ardenne. Les maxima seront compris entre 0 degré en Hautes-Fagnes, 4-5 degrés dans le centre et 7 degrés au littoral.

Traditionnels contrôles Bob

Ceux qui prendront le volant ces prochaines heures et durant la nuit de Sa int-Sylvestre, devront aussi veiller à ne pas avoir trop bu d’alcool ou alors confier leur voiture à un "Bob" de service, qui sera resté sobre. La police effectuera en effet ses traditionnels contrôles renforcés d’alcoolémie au volant pendant la nuit de festivités.

"Nous enverrons des patrouilles supplémentaires sur les routes. Nous avons déjà commencé, et cela durera jusqu’à mardi soir", expliquait Peter De Waele de la police fédérale. "Nous sommes prudents en raison de la menace terroriste, mais aussi des gens qui pourraient avoir trop bu avant de prendre le volant. Ceux qui boivent doivent s’en remettre à un Bob (photo), prendre les transports en commun ou un taxi pour rentrer chez eux, ou alors dormir sur place".

A Bruxelles, les bus rouleront gratuitement entre minuit et 6h du matin. Les métros circuleront jusqu'à 2h du matin.

La société régionale flamande De Lijn adapte également ses services, pour transporter davantage de passagers qui fêteront. A certains endroits, les bus et trams circuleront gratuitement, ailleurs un ticket coûtera 3 euros.