Transports en commun et réseaux sociaux populaires au réveillon

Les sociétés bruxelloise, flamande et wallonne de transport en commun ont transporté plusieurs centaines de milliers de passagers pendant la nuit de la Saint-Sylvestre (photo archives), alors que les Responsible Young Drivers (RYD) ramenaient quelque 1.500 fêtards en toute sécurité chez eux. Et pour s’envoyer des vœux de Nouvel An, les Belges préfèrent de plus en plus les réseaux sociaux aux SMS.

La société bruxelloise de transport en commun Stib a transporté 110.000 voyageurs la nuit du réveillon - un chiffre équivalent à celui enregistré il y a deux ans, lors du précédent feu d'artifice organisé place De Brouckère dans la capitale (photo). A partir de minuit, les services de métros, trams et bus étaient entièrement gratuits.

"On déplore un incident", a ajouté la porte-parole de la Stib. "Des jets de projectile ont entraîné l'interruption de la circulation des trams autour de la place Verboekhoven à Schaerbeek."

En Flandre, 171.000 personnes - dont 120.000 rien qu'à Anvers - ont emprunté les 135 trams et bus de nuit affrétés par le société De Lijn.

En Wallonie, le réseau de nuit Noctambus n'avait pas été déployé cette année par le TEC. La gratuité était toutefois d'application jusqu'à 9h du matin ce dimanche sur les lignes classiques.

25e réveillon des Responsible Young Drivers

Plus de 200 bénévoles de l’organisation Responsible Young Drivers ont transporté près de 1.500 passagers dans la nuit de la Saint-Sylvestre, qui marquait aussi le 25e anniversaire de leur action citoyenne.

Les jeunes conducteurs étaient disponibles jusqu’à 6h ce dimanche matin, pour ramener en toute sécurité à leur domicile et dans leur propre voiture des citoyens qui avaient fêté la Nouvelle année en buvant de l’alcool. Ils disposaient pour cela de 80 voitures et ont reconduit quelque 500 voitures devant leur domicile.

L’action de Nouvel An des RYD est symbolique et qualifiée de solution d’urgence par son porte-parole Johan Chiers. "Nous voulons donner à chacun la possibilité de débuter l’année en toute sécurité. Pendant le reste de l’année, les Responsible Young Drivers comptent sur chaque conducteur, pour qu’il prenne ses responsabilités".

Dites-le via les médias sociaux

L'ensemble des opérateurs mobiles actifs en Belgique ont enregistré une hausse du trafic de données mobiles la nuit du Nouvel An. A l'inverse, le nombre de SMS envoyés pendant le réveillon a diminué.

Chez Proximus, le trafic de données mobiles s'est élevé à 97.981 gigabyte (l'année passée 47.889 gigabyte), soit plus que le double (+104,60%) de l'année dernière. Les clients Proximus ont aussi envoyé 18,1 millions de SMS (l'année dernière 21,5 millions), soit une baisse de 15,44 % par rapport à l'année dernière.

Même constat chez Orange, où le trafic a dépassé les 46.000 gigabyte entre 20h samedi et 8h dimanche, ce qui constitue une forte progression de 81% de données mobiles par rapport à l'année passée. Douze millions de SMS ont été envoyés, en diminution de 31% par rapport à 2016.

Les clients de Base ont également envoyé leurs vœux en masse via des applications comme WhatsApp et Facebook, avec 27.126 gigabyte de trafic, ce qui équivaut à une augmentation de 61% (16.888 GB en 2016). Le nombre de SMS envoyés a par contre diminué de 24 % (7.407.839 en 2017 contre 9.700.000 en 2016).

Chez Telenet, les clients ont utilisé 13.419 GB, soit une augmentation de 54% par rapport à l'année passée (8.700 GB). Ils ont envoyé 4% de SMS de moins que l'année passée (5.768.427 sms en 2017 contre 6 millions en 2016).