Une majorité des emplois créés dans les grandes entreprises

Au cours des deux dernières années, trois quarts des nouveaux emplois ont été créés au sein de grandes entreprises employant plus de 200 personnes. C’est ce que révèlent les chiffres de l’Office nationale de sécurité sociale (ONSS), consultés par les quotidiens De Tijd et L’Echo. Cela mérite d’être souligné, car 56% des personnes actives sur le marché de l’emploi en Belgique travaillent actuellement dans une entreprise qui compte moins de 200 employés.

Les entreprises de plus de 200 travailleurs ont donc créé les trois quarts des 83.742 nouveaux emplois engendrés dans le secteur privé entre l'entrée en fonction du gouvernement de Charles Michel en octobre 2014 et le troisième trimestre de 2016. C’est ce que précise un rapport de l'ONSS dont De Tijd et L'Echo publient les conclusions mercredi.

Cette tendance va à l’encontre de la perception générale, constate Jan Denys du bureau Randstad. Jusqu’à présent les petites entreprises représentent en effet 56% de l'emploi privé.

Selon la Fédération des entreprises de Belgique (FEB), ces bons résultats sont le fruit des mesures prises par le gouvernement fédéral pour rendre les entreprises belges plus concurrentielles. Les sociétés exportatrices, qui sont souvent les plus importantes en termes d'effectifs, sont les premières à en bénéficier.

Jan Denys n’en est pas aussi certain. "Ce sont des suppositions, car nous ne savons pas avec précision quelles entreprises ont créé des emplois. L’idée que les grandes entreprises ne font que restructurer et robotiser n’est cependant pas correcte", constatait encore Jan Denys ce mercredi dans l’émission "De Ochtend" (Radio 1) de la VRT. "L’importance de ces chiffres est qu’ils corrigent une image fausse".

Quelque 25.000 des nouveaux emplois créés dans le secteur privé sont à temps plein. Quelque 25.000 autres emplois créés sont par contre moins qu’à temps plein. Il s’agit d’emplois saisonniers, intérimaires ou de travail flexible.

Les plus consultés