Wout van Aert conserve son titre national en cyclocross

Wout van Aert (Crelan-Charles) a conservé son titre de champion de Belgique élites de cyclo-cross, dimanche, à Ostende. Le champion du monde a dominé la course d'un bout à l'autre. Kevin Pauwels a décroché l'argent, Laurens Sweeck le bronze.

Le suspense n'a pas duré longtemps à Ostende. Passé le premier passage du pont, van Aert prenait déjà quelques mètres d'avance sur la plage et entamait un long solo. Dès la fin du premier tour, il avait relégué ses poursuivants à 17 secondes. Après trois tours, son avance avait grimpé à 53 secondes. Deux tours plus tard, elle était de 1:15.

Van Aert contrôlait ensuite son avantage et savourait son succès dans le dernier tour.

Derrière lui, Kevin Pauwels devançait Laurens Sweeck dans le sprint pour la deuxième place. Tim Merlier terminait quatrième. Toon Aerts complétait le top-cinq.

Wout van Aert a décroché à Ostende son quatorzième succès de la saison. Sven Nys avait été, en 2010, le dernier coureur à conserver son titre national.

2017 Tim de Waele

Wouter van Aert veut garder la tête sur les épaules

"Je ne m'attendais pas à gagner d'une telle manière. J'ai vraiment savouré, gagner le tricolore de la sorte fait plaisir", a commenté le champion du monde.

"Tout le monde va maintenant me parler du Mondial, mais avant tout, je veux savourer ce maillot tricolore. Pour commencer, lors d'une fête dans la salle paroissiale ce soir. Puis lundi à Otegem (lors du 'Weversmisdagcross', NDLR). Après, je me concentrerai sur le Mondial. Mardi, je pars en stage en Espagne où je commencerai la dernière préparation en vue de ce championnat. Ma saison était déjà réussie, mais je voulais encore un titre. Maintenant que j'ai le tricolore, je vais tout donner pour le Mondial."

Van Aert a mimé le geste d'un sniper à l'arrivée, ce qui a provoqué des réactions sur les réseaux sociaux. "J'ai eu le temps de penser à mon geste de victoire en chemin, et c'est celui-là qui m'est venu", a-t-il raconté. "Il fait référence au nom de ma nouvelle équipe, Sniper Cycling Team (Crelan-Charles, NDLR), il ne faut pas chercher plus loin. Je suis très heureux de cette victoire. C'est plaisant de gagner le tricolore de cette manière, un long solo. Ce sont les plus belles victoires que vous pouvez décrocher en cross. Je ne m'attendais pas moi-même à me retrouver seul en tête si tôt, après un demi-tour. J'ai entendu le speaker annoncer que j'avais quelques secondes d'avance, mais je n'osais pas y croire.

Quand j'ai rejoint l'Hippodrome, j'ai vu les autres coureurs, avec Merlier en tête, et j'ai su qu'ils luttaient pour la deuxième place", a raconté van Aert.

"J'ai beaucoup appris de l'an passé, lorsque j'avais été champion de Belgique pour la première fois. Bien sûr, cette fois aussi il a été dit que je ne pouvais pas perdre, ce qui donne du stress en plus. Je me mets moi-même la pression, mais je la mets en perspective: si je perdais, cela n'aurait pas été une catastrophe. J'ai déjà treize victoires au compteur, des victoires que les autres n'ont pas. J'ai eu une approche positive par rapport à ce National: je viens pour cela, je suis ambitieux et j'essaye de gagner."

2017 Tim de Waele