150 personnes évacuées à Courtrai pour le démontage d’une ancienne bombe

"Tout devrait être terminé vers midi", a affirmé le bourgmestre Vincent Van Quickenborne (Open VLD). La bombe a été découverte lundi en fin d’après-midi lors de travaux sur l’ancien site des mutualités chrétiennes à la Sint-Janslaan à Courtrai (Flandre occidentale).

La Sint-Janslaan a de nouveau été évacuée mardi matin afin de procéder au démontage et au transport de l'ancienne bombe aérienne découverte lundi lors de travaux d'excavation.

Selon le bourgmestre, Vincent Van Quickenborne (Open VLD), la bombe contiendrait 150 kg de TNT et est probablement d'origine américaine.

Une évacuation préventive avait déjà été ordonnée lundi après la découverte de la bombe. Les habitants avaient pu regagner leur domicile vers 22h00, une fois le site sécurisé.

Mardi matin, un nouveau périmètre de sécurité a été dressé pour permettre au service de déminage de l'armée (SEDEE) de démonter et transporter la bombe. Quelque 150 personnes ont été priées de s'éloigner.

La Sint-Janslaan et plusieurs rues adjacentes ont été fermées à la circulation. La circulation des trains sera également interrompue sur les lignes Courtrai-Gand et Courtrai-Bruxelles entre 11h00 et midi.
"Tout devrait être terminé vers midi", affirme Vincent Van Quickenborne.

Le centre commercial K, qui se trouve à proximité, n'ouvrira pas avant la mi-journée.

La bombe a été mise au jour lundi vers 16h15 lors de travaux d'excavation effectués dans la Sint-Janslaan.