Dix millions d’euros pour la restauration du Vooruit

Le centre d’arts gantois (photo), conçu par Ferdinand Dierkens dans un style entre l’Art nouveau et l’Art déco, existe depuis plus d’un siècle. Restauré en 1983 et décrété monument protégé, il subira ces 20 prochaines années des travaux de rénovation et d’entretien, pour un coût de 9 à 10 millions d’euros. C’est ce qu’indique l’évaluation des coûts dans le cadre du Plan de gestion du Patrimoine approuvé par le ministre-président flamand Geert Bourgeois.

Le centre d’arts Vooruit, qui est classé monument protégé depuis 1983, est la première grande institution installée dans un monument qui bénéficie d’un "Plan de gestion du patrimoine". Cette vision à long terme prévoit tous les travaux d’entretien et de restauration jusqu’en 2040.

Grâce à l’approbation du ministre-président flamand Geert Bourgeois, le Vooruit pourra introduire une demande de prime pluriannuelle pour effectuer des travaux. Il a notamment besoin de réparations au toit, mais aussi à la façade avant et à la menuiserie.

Au cours des cinq années écoulées, le Vooruit a déjà dû investir plus d’un million et demi d’euros pour l’entretien du bâtiment. "Malgré notre motivation, la réalité a été différente. Les budgets reçus étaient nettement plus restreints et pas garantis", ont écrit les Architectes Callebaut dans le Plan de gestion.

"Depuis la nouvelle législation de 2015, plus aucune prime n’a été demandée. Les moyens financiers du Vooruit sont trop limités que pour pouvoir effectuer un entretien du bâtiment d’une telle envergure. Ce qui signifie que nous avons déjà pris du retard pour l’entretien, de telle sorte que des travaux plus importants de restauration seront effectués en premier", indiquent les architectes.

Le Plan de gestion doit mener à la conclusion d’un accord pluriannuel sur les conventions de financement, pour la rénovation et l’entretien, a indiqué le ministre Bourgeois. "Il deviendra ainsi plus aisé de demander des primes de restauration. Nous veillons ainsi aussi à ce que le Vooruit remplisse à l’avenir sa fonction d’exemple en tant que monument du peuple et pour le peuple".

© Giannina Urmeneta Ottiker