Le statut d'asile accordé à 15.478 personnes en 2016

Le Commissariat général aux Réfugiés et aux Apatrides (CGRA) a accordé l’an dernier un statut d’asile à 15.478 personnes. C’est un peu plus de la moitié du nombre total de demandeurs d’asile dont la demande a fait l’objet d’une décision (27.678), selon les chiffres publiés jeudi par le Commissariat. Ceux qui ont été acceptés sont avant tout d’origine syrienne, afghane et irakienne.

l'objet d'une décision ont obtenu le statut de réfugié et 11,9% d'entre eux le statut de protection subsidiaire.

Cela correspond à un "taux de protection de 57,7%", indique le Commissariat général aux réfugiés et apatrides, qui a pris un total de 22.207 décisions (correspondant à 27.678 personnes), soit 30% de plus que durant toute l'année 2015 (16.929).

"Il s'agit du plus grand nombre de décisions prises durant nos presque 30 années d'existence", souligne le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides.

La Syrie, l'Afghanistan et l'Irak restent en tête des pays d'origine des demandeurs d'asile. Les Syriens, les Afghans et les Irakiens représentaient 36% de l'ensemble des demandeurs d'asile en 2016, contre 63% en 2015.

Fin décembre 2016, quelque 14.815 dossiers restaient en attente d'une décision.