La prison d'Audenarde demande l'internement de Kim De Gelder

La prison d'Audenarde (Flandre orientale) a demandé que Kim De Gelder soit interné, son état mental étant devenu particulièrement préoccupant, a fait savoir samedi l'avocat de Kim De Gelder, Jaak Haentjes, aux journaux Het Nieuwsblad et De Standaard.

Kim De Gelder, 28 ans, a été condamné le 22 mars 2013 à la réclusion à perpétuité pour 4 assassinats et 25 tentatives d'assassinats dans la crèche Fabeltjesland à Termonde en 2009.

D'après son avocat, la direction de la prison d'Audernarde est finalement arrivée à la conclusion que l'internement de Kim De Gelder est souhaitable, aucun suivi médical ne pouvant lui être assuré en prison. "Tous les deux mois, des audiences ont lieu au sujet du régime sécuritaire particulier de Kim De Gelder. Lors de la dernière audience début janvier, il est ressorti qu'il fallait d'urgence faire quelque chose pour Kim De Gelder. La direction de la prison m'a confirmé qu'elle avait lancé une procédure pour faire interner mon client", a déclaré M. Haentjens.

Le système carcéral n'a pas souhaité faire de commentaire à ce sujet.

L'avocat et les parents de Kim De Gelder sont convaincus depuis 8 ans déjà que Kim De Gelder est schizophrène et donc pas responsable de ses actes.