Le bébé enlevé vendredi retrouvé devant une maison à Wijnegem

Le bébé enlevé vendredi soir à Estinnes-au-Mont (Hainaut), lors d'une violente agression, a été retrouvé abandonné devant une maison à Wijnegem, dans la province d'Anvers. Il est en bonne santé. Les auteurs de l'enlèvement ont été arrêtés.
PA Wire/Press Association Images

Un bébé a été découvert lundi soir, vers 23h00, par un riverain, devant une maison située le long d'une route très fréquentée en-dehors du centre de Wijnegem. Le nourrisson a été transporté à l’hôpital.

L’information n’a pas encore été confirmée officiellement mais il s’agirait de la petite Grace, un enfant de 5 mois enlevé vendredi dernier à Estinnes-au-Mont lors d'une violente agression à la machette. La mère de l'enfant confirme toutefois sur son compte Facebook qu'elle a récupéré son bébé et qu'il est en bonne santé.

Lundi les forces de l’ordre avaient diffusé un avis de recherche. Le nourrisson avait été enlevé, vendredi soir, au camping de Pincemaille à Estinnes-au-Mont, où la mère logeait. Les auteurs de l’enlèvement seraient deux frères originaires de Willebroek (Anvers).

Le plus jeune serait le père de l’enfant. L’un des frères aurait frappé la mère d'un coup de machette au visage et lui aurait enlevé l'enfant qu'elle avait dans les bras. La mère a été hospitalisée et a été opérée.

Placés sous mandat d'arrêt ce week-end pour enlèvement de mineur et tentative de meurtre, les deux frères ont nié toute implication et ont refusé de dire où se trouvait le bébé.