Westerlo crée la surprise à Malines et Anderlecht se défait de Saint-Trond

Lors du dernier match de la 22e journée du championnat de Belgique, Westerlo a créé la surprise en allant s'imposer à Malines (1-2). Au classement, Malines (35 points) recule d'une place et se retrouve 6e. Westerlo reste 15e (18 points). De son côté Anderlecht s'est imposé 3-1 contre Saint-Trond Anderlecht, 44 points, reste dans le sillage du Club Bruges (46 points), victorieux 0-3 au Standard dans l'après-midi.

Lors du dernier match de la 22e journée du championnat de Belgique, Westerlo a créé la surprise en allant s'imposer à Malines (1-2). Nicolas Rommens (14e, 0-1) et Khaleem Hyland (89e, 1-2) ont inscrit les buts des Campinois tandis que Dimitris Kolovos (36e, 1-1)avait momentanément remis les équipes à égalité. Au classement, Malines (35 points) recule d'une place et se retrouve 6e. Westerlo reste 15e (18 points).

Suite à une panne du système de chauffage, la pelouse du stade Derrière les Casernes n'était pas totalement dégelée. La présence de zones verglacées n'a toutefois pas empêché les équipes de prendre des risques. Lancé en profondeur, Kolovos a directement mis Koen Van Langendonck à contribution (1e). Colin Coosemans n'a pas eu le temps de prendre froid non plus: le gardien de Malines a dû sortir devant Elton Acolatse (2e). Alors que Malines semblait devoir prendre le dessus, Westerlo a décollé par Rommens, bien servi par Acoltase dans les 16 mètres (14e, 0-1).

Les Malinois n'ont pas piétiné mais un tir trop central de Yohan Croizet (20e) et une reprise de la tête dévissée d'Edin Cocalic (27e) n'ont pas déstabilisé Van Langendonck. Le gardien visiteur a été verni quand une reprise de Kolovos a heurté le poteau (22e). Alors que le public redoublait de vigueur, Kolovos a égalisé (36e, 1-1). Malines était relancé mais Nicolas Verdier (39e) et Nils Schouterden (43e) n'ont pas imité leur équipier grec.

Peu après la mi-temps, Kolovos s'est montré moins efficace (46e). Malines pressait mais ses tireurs n'étaient pas d'élite: de loin (52e) ou de près (64e), les envois de Verdier ont manqué de puissance et de précision et Ahmed El Messaoud a tiré sur le but (47e). A Westerlo, Silvère Ganvoula a aussi galvaudé une belle possibilité (54e). Malgré la pression malinoise, les Campinois ont fait quelques apparitions sporadiques dans les parages de Coosemans: Yoni Buyens a placé le ballon juste à côté (73e).

Westerlo a donné un avertissement mais pas deux: d'une frappe à distance, Hyland a marqué le but de la victoire (89e, 1-2).

Anderlecht se défait de Saint-Trond (3-1)

Anderlecht s'est imposé 3-1 contre Saint-Trond, dimanche soir. Tielemans a réalisé un doublé (31e et 90e+2, sur penalty) et Stanciu a marqué un superbe but (31e). Gerkens (71e) avait réduit l'écart.

Anderlecht, 44 points, reste à deux longueurs du Club Bruges.
La première occasion était à mettre à l'actif de Saint-trond. Sur les suites d'un coup-franc, Boli tentait de lober Boeckx, mais le gardien parvenait à dévier du bout des doigts (14e).

Sans avoir été véritablement dangereux, Anderlecht prenait l'avantage peu après la demi-heure. L'arbitre Smet accordait un penalty pour un contact entre Bolingoli et Bruno. Tielemans se présentait aux onze mètres. Pirard repoussait, mais Tielemans récupérait le cuir et ouvrait le score (31e).

La deuxième période était plus animée. Spajic manquait le cadre de la tête (47e) tandis que Nuytinck se jetait pour contrer in extremis Gerkens (51e). Teodorczyk, de la tête, obligeait Pirard à se détendre (59e).

À la 64e minute, Stanciu partait en contre, dribblait un adversaire et décochait une frappe du droit qui se logeait dans la lucarne de Pirard.
Après une tentative de De Petter repoussée par Boeckx (67e), Saint-Trond réduisait l'écart grâce à Gerkens, à la réception d'un centre de Boli (71e).

Anderlecht voulait se mettre à l'abri et continuait d'attaquer. Pirard repoussait une tentative de Teodorczyk, Chipciu avait bien suivi, mais sa frappe d'écrasait sur le poteau (78e).

Le Roumain cédait sa place à Adrien Trebel, pour les grands débuts de l'ancien capitaine du Standard. L'autre recrue hivernale, Isaac Thelin, remplaçait Teodorczyk (90e). Le Suédois s'illustrait d'emblée, héritant d'un penalty pour une poussée dans le dos de Fernandes.

Tielemans prenait Pirard à contrepied, fixant le score à 3-1 (90e+2).
Anderlecht, 44 points, reste dans le sillage du Club Bruges (46 points), victorieux 0-3 au Standard dans l'après-midi. Zulte Waregem est troisième (43 points). Saint-Trond, 20 poins, est douzième.

Avant la rencontre de ce dimanche contre Saint-Trond, le Sporting d'Anderlecht a voulu rendre hommage à François Van Der Elst décédé des suites d'une crise cardiaque, le 11 janvier dernier. Les supporters ont offert une standing ovation à l'ancien international d'Anderlecht. Le petit-fils de Swat Van Der Elst a donné ensuite le coup d’envoi de la rencontre.