Kim Clijsters entre dans le Tennis Hall of Fame

Au mois de septembre dernier, la Limbourgeoise ancienne n°1 mondiale avait déjà été nominée pour cette distinction exceptionnelle. Cette fois, c’est officiel : Kim Clijsters fera le 22 juillet son entrée dans l’International Tennis Hall of Fame, à Newport (Rhode Island). Elle a été plébiscitée, au même titre que l'Américain Andy Roddick et la joueuse néerlandaise de tennis en fauteuil roulant Monique Kalkman-van den Bosch, pour la plus haute distinction en tennis. Plus de 20 légendes du tennis assisteront à la cérémonie.

Kim Clijsters, Andy Roddick (photo archives) et Monique Kalkman-van den Bosch seront accueillis dans le Hall of Fame ce mardi soir lors d'une cérémonie organisée à l'Open d'Australie de Melbourne. Roddick et Kalkman-van den Bosch seront personnellement présents, mais pas Kim Clijsters.

La Limbourgeoise de 33 ans a accouché de son troisième enfant fin octobre. Elle sera toutefois présente via une vidéo.

Plus de vingt légendes du tennis, toutes membres du Hall of Fame, seront ensuite présentes à Melbourne pour accueillir les nouveaux membres à la Rod Laver Arena. Parmi eux, Rod Laver, Margaret Court, Ken Rosewall, Pat Rafter, Stan Smith, Lindsay Davenport et John McEnroe.

Le samedi 22 juillet, l'entrée officielle se déroulera à Newport (Rhode Island). Clijsters se réjouit déjà d’y assister.

"Un immense honneur"

Je me sens très, très honorée", a déclaré Kim Clijsters (photo archives). "C'est un immense honneur que son nom se trouve soudain parmi les plus grandes joueuses de tennis que l'on admirait enfant et parmi quelques-unes des formidables joueuses que j'ai rencontrées lors de ma carrière."

Pour prétendre entrer au Hall of Fame, il faut avoir arrêté sa carrière depuis au moins cinq ans et avoir eu une carrière internationale remarquable "marquée par son intégrité, son caractère et son fair-play".

C’est le cas de Kim Clijsters qui a mis un point final à sa carrière en 2012. Elle a gagné 41 titres WTA, dont quatre Grands Chelems: Open d'Australie en 2011, et l’US Open en 2005, 2009 et 2010. Elle a été finaliste à deux reprises à Roland-Garros et double demi-finaliste à Wimbledon. Elle a occupé la place de n°1 mondiale pendant 20 semaines.

Kim rejoint Justine

Clijsters est la deuxième Belge à être acceptée au Tennis Hall of Fame. En juillet 2016, la Liégeoise Justine Henin (34 ans, photo) était devenue la première Belge de l'histoire à entrer dans le prestigieux Hall of Fame du tennis.

Ce mardi, de nombreuses félicitations étaient adressées à Clijsters par ses collègues. Et notamment par l’Américaine d’origine tchèque Martina Navratilova (voir ci-dessous), présente à l’Open d’Australie, qui décrivait la Belge comme "ma joueuse de tennis favorite de tous les temps. Quelle batailleuse ! Je pense qu’elle a introduit la glisse sur le sol dur dans le tennis. Je ne sais pas si nous devons la remercier pour cela, mais elle est une championne, sur le terrain et en-dehors. Elle mérite vraiment cette reconnaissance", concluait Navratilova.