Le Festival Daydream aura sa propre gare

Le festival de musique de Lommel, dans le Limbourg, aura lieu les 7 et 8 avril et pourra alors bénéficier d’un arrêt de train spécial. Un quai temporaire sera construit à côté de la ligne du train de marchandises. Grâce à la collaboration de la SNCB, un train de fête baptisé Daydream Express s’arrêtera samedi 8 avril sur le terrain du festival. C’est une première.

"Samedi 8 avril vers midi, deux trains de fête prendront leur départ, l’un de la gare d’Anvers-Central et l’autre de Hasselt", explique Dimitri Temmerman, porte-parole de la SNCB. Le train venant d’Anvers s’arrêtera en gare de Lierre, Herentals et Geel. Celui de Hasselt fera un arrêt à Zolder et Bourg-Léopold.

A la gare de Mol, les deux trains seront attachés, afin que ce long train de fête puisse atteindre son but final : le terrain du festival musical Daydream. Samedi soir, le même train prendra le chemin inverse, pour ramener les festivaliers.

La Société nationale des chemins de fer belges et le Daydream Festival présentent ainsi une première. C’est la première fois qu’un train voit son terminus installé sur un terrain de festival. "Pourquoi rêver petit quand on peut aussi l’organiser en grand ?", interroge l’organisateur du festival limbourgeois, Roel Berens.

"En collaboration avec la SNCB, nous ne lançons pas seulement un train de fête, mais nous construisons aussi notre propre gare, sur le milieu du terrain du festival. Dès que les passagers sortiront du train, leur aventure commencera. Et quand ils descendront du train, ils seront déjà au beau milieu de l’univers du Daydream Festival".

Le train pourra transporter au moins 450 personnes. Les billets pour le festival et ceux pour le train de fête seront disponibles dès ce samedi via le site.