La Fête de la BD déménage au Bozar

La huitième édition de la Fête de la bande dessinée, qui aura lieu du 1er au 3 septembre, ne sera plus organisée au Parc royal de Bruxelles, mais au Palais des Beaux-Arts (Bozar), situé non loin de là. De nombreux prix seront remis cette année, dont deux nouveaux Prix Atomium.

La Fête de la bande dessinée qui se tient chaque année début septembre à Bruxelles entend devenir une référence en ce qui concerne la remise de prix BD. Pour sa prochaine édition, qui se tiendra au Palais des Beaux-Arts (photo) du 1er au 3 septembre, huit prix seront remis pour une dotation totale de 100.000 euros. C’est ce qu’ont annoncé vendredi les organisateurs au cours d'une conférence de presse tenue au Festival d'Angoulême (centre-ouest de la France).

Parmi les prix qui seront remis, certains ont déjà leur notoriété comme le prix Raymond Leblanc, du nom du fondateur du journal Tintin et des éditions du Lombard. Doté de 20.000 euros, il vient récompenser un jeune auteur.

Deux prix Atomium, créés en partenariat avec la Région bruxelloise, vont connaître leur premiers lauréats cette année: le Prix Atomium de Bruxelles (7.500 euros) qui récompense un auteur qui a mis en valeur la capitale dans son travail, et le Prix Atomium de la BD citoyenne (5.000 euros) qui couronne un ouvrage ayant le mieux mis en avant les valeurs citoyennes.

La Fédération Wallonie-Bruxelles profitera aussi de l'occasion pour récompenser, de 10.000 euros, le travail d'un auteur de la Fédération Wallonie-Bruxelles "ayant développé une création originale et innovante".

La radio La Première (RTBF) remettra également un prix à l'occasion du festival, qui distinguera le meilleur roman graphique, un genre qui connaît un certain succès ces dernières années. Le quotidien Le Soir proposera, lui, un nouveau prix, celui de la bande dessinée de reportage, associé à 20.000 euros en espace publicitaire.

L'humour et la BD historique ne seront pas oubliés avec le Prix Spirou de l'aventure humoristique (15.000 euros) et le prix Cognito (3.000 euros).

La Fête de la BD qui se tenait jusqu'ici dans le parc Royal et qui attire chaque année près de 100.000 visiteurs et plus de 150 auteurs, mettra Gaston Lagaffe (photo) à l'honneur, le héros débonnaire de Franquin célébrant son 60e anniversaire.

Un ballon à son effigie sera notamment dévoilé dans le cadre de la parade de ballons géants représentant des héros de BD, l'un des moments phares du festival avec le rallye de voitures anciennes, issues des cases des plus grandes bandes dessinées.