Evere, Schaerbeek et Saint-Josse privées d’électricité

Une grande partie du nord de Bruxelles s’est retrouvée jeudi soir sans électricité pendant quelques heures. Les communes ont été plongées dans l’obscurité vers 22h40, et ont dû patienter jusqu’à 1h du matin avant d’y revoir clair. D’après Sibelga, la panne de courant est due exclusivement à une explosion locale, provoquée par un incident technique, qui a endommagé les installations électriques d'Elia.

Le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité à Bruxelles, Sibelga, a commencé peu après minuit à réalimenter en électricité les communes plongées dans l'obscurité depuis 22h40. "La situation est en passe d'être rétablie a plus de 90%", indiquait le porte-parole de Sibelga, Philippe Massart, vers 1h du matin.

Le porte-parole a précisé que "Sibelga n'a aucune responsabilité dans la situation survenue à partir de 22h40". "Sur 48 postes", points d'injection par où l'électricité transportée par le gestionnaire Elia arrive pour être distribuée dans la région capitale, "nous en avons perdu 5, affectant environ 10% du territoire bruxellois", a détaillé Massart.

Un premier poste a pu être alimenté par Elia rapidement, les quatre autres peu après minuit. C'est à partir de ce moment que Sibelga a pu reconstruire son réseau et réalimenter en électricité les communes affectées. Quartier par quartier, les communes de Schaerbeek, Saint-Josse, Evere, et dans une moindre mesure Bruxelles-Ville et Woluwe-Saint-Lambert, ont à nouveau bénéficié du courant.

"Tous les postes à haute tension ont été remis sous tension. La panne de courant se résoudra progressivement", a pour sa part communiqué vers 1h20 Elia, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité en Belgique.

L'entreprise a signalé que la panne de courant à Bruxelles était exclusivement une erreur technique sur un poste haute tension et a souligné que l'incident n'était pas lié à une attaque terroriste. Le gestionnaire indiquait ce vendredi midi que la panne a été provoquée par une explosion locale, engendrée par un incident technique, qui a endommagé les installations électriques d'Elia. 

Une analyse approfondie des faits doit encore avoir lieu.

Les plus consultés