Une jeune disparue retrouvée morte à Anvers

La jeune femme de 20 ans, originaire de Heist-op-den-Berg (province anversoise) était portée disparue depuis mardi matin. Elle avait rendez-vous avec un homme de 25 ans, pour échanger des Pokémons. D’après le parquet, il y aurait "des indices très sérieux que la jeune femme a succombé à une mort violente". Son corps a été retrouvé dans une maison anversoise.

Jeudi, la police avait constaté - contrairement à ce qu’elle croyait précédemment - que la jeune femme de 20 ans était bien arrivée à la Gare centrale d’Anvers. Grâce aux caméras de surveillance, la police a pu retracer le trajet emprunté par la jeune femme après son arrivée à cette gare.

La maison qui a été fouillée jeudi soir se situe à 600 mètres tout au plus de la gare centrale. Un homme y a été arrêté jeudi soir. Après qu’il ait été emmené, menotté, l’habitation a été fouillée pendant des heures encore. Le corps de la jeune femme a finalement été retrouvé dans le jardin de la maison.

L’homme de 25 ans devait être entendu ce vendredi par le juge d’instruction. Il ne possèderait pas de casier judiciaire. Il serait cependant fasciné par les films de violence. Ces derniers jours, il avait déjà été interrogé par la police comme témoin. Entretemps, "il était apparu que ses déclarations ne concordaient pas avec les constatations objectives", indiquait le parquet.

"En première instance, une enquête a été menée pour retrouver la jeune femme vivante", précisait le parquet. "Le cours actuel des choses est particulièrement lourd pour la famille et les proches de la jeune victime. Il y a des indices très sérieux d’une mort violente. L’enquête sur les circonstances du décès est encore en cours".

Les plus consultés