David Goffin en finale à Rotterdam et dans le top 10

Le Liégeois de 26 ans (photo) s’est qualifié samedi soir pour la finale du tournoi ATP 500 de Rotterdam, aux Pays-Bas, en battant en deux sets le Français Pierre-Hugues Herbert. Ce succès lui permet de se placer à la dixième place du classement mondial - une première pour les joueurs de tennis masculins belges. En finale, David Goffin devra affronter ce dimanche le Français Jo-Wilfried Tsonga (ATP 14).

David Goffin, troisième tête de série à Rotterdam, a expédié samedi soir le premier set de sa demi-finale en 38 minutes (6-1). Dans le deuxième set, Goffin faisait le break à 3-1. A 5-2, il manquait deux balles de match et permettait à son adversaire Pierre-Hugues Herbert (ATP 109, photo) de revenir à 5-3. Le Liégeois gaspillait une troisième balle de match, avant de conclure cependant à 6-3 et de remporter le match en 1 heure et 15 minutes.

Goffin accédait ainsi à la finale du tournoi de Rotterdam, disputé sur surface dure et doté de 1.724.930 euros. Il s'agira de la huitième finale sur le circuit ATP pour David Goffin, qui en a remporté deux, à Metz et Kitzbuhel en 2014. Il s'était incliné à Bâle (2014), Rosmalen et Gstaad (2015), Tokyo (2016), et Sofia la semaine dernière.

Son adversaire en finale sera le Français Jo-Wilfried Tsonga (ATP 14), vainqueur 6-3, 6-4 du Tchèque Tomas Berdych (ATP 13). Tsonga compte douze titres ATP, mais le dernier remonte à 2015 (Metz), alors qu'il n'a plus atteint de finale depuis le tournoi de Vienne, en octobre 2016. Andy Murray l'avait alors battu 6-3, 7-6 (8/6).

David Goffin, 26 ans, et Jo-Wilfried Tsonga (photo archives), 31 ans, se sont déjà affrontés cinq fois sur le circuit ATP. Le Français mène 3 victoires à 2, mais c'est Goffin qui avait remporté le dernier affrontement, en 2015, à Rome (6-2, 4-6, 7-5). Les deux joueurs sont amis.

"Ce sera une grande finale. Jo joue vraiment bien", commentait Goffin. "Il a plus d'expérience et parvient souvent à produire son meilleur tennis en finale. Je suis pour ma part un peu fatigué, mais heureusement ma demi-finale contre Herbert n'a pas été trop éprouvante. Ce n'est jamais facile de gagner une finale et je n'ai encore jamais remporté un tournoi ATP 500. Je vais me préparer comme s'il s'agissait d'un autre match et j'espère que je réussirai à bien jouer", concluait le Liégeois.

"Top 10 ? Je ne le savais même pas"

David Goffin (ATP 11) a fait d'une pierre deux coups en battant le Français Pierre-Hugues Herbert (ATP 109), issu des qualifications, samedi soir à Rotterdam. Le Liégeois (photo) s'est en effet assuré d'entrer pour la première fois de sa carrière dans le cercle très fermé des dix meilleurs joueurs de la planète tennis.

"Je n'ai pas du tout pensé au Top 10, car je ne le savais même pas, honnêtement", confiait-il après sa victoire. "Après le match, lorsque le speaker du stade l'a annoncé, j'étais évidemment très heureux. C'est fantastique! Comme je dis toujours, ce n'est qu'un chiffre, mais pour figurer dans le Top 10, il faut être constant toute l'année. C'est une excellente nouvelle pour moi, mais cela ne sera que pour lundi", ajouta-t-il. "Il y a d'abord la finale contre Tsonga, avec qui je m'entends très bien. Je vais tout donner et on verra ensuite quel sera mon nouveau classement à l'ATP."

David Goffin pourrait, en effet, encore grimper dans la hiérarchie mondiale et y devenir septième s'il bat ce dimanche Jo-Wilfried Tsonga (ATP 14) pour remporter son troisième titre sur le circuit et son premier dans un tournoi ATP 500.