Les wagons accidentés évacués : le trafic ferroviaire reprend

Le trafic ferroviaire à partir de la gare de Louvain a repris ce lundi matin mais a été adapté après le déraillement, samedi, d’un train, en direction de la Panne - qui a fait un mort et 27 blessés. On ignore toujours les causes de l’accident. Le parquet ne pense pas disposer d’un rapport officiel avant la fin de la semaine.

Les deux voitures qui se trouvaient toujours sur les voies après le déraillement d'un train à Louvain, samedi, ont été levées et couplées à un train de relevage qui a pris la route de Malines vers 8h, indique lundi le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire Infrabel.

La première voiture, qui s'était renversée lors de l'accident, a elle été hissée dans la nuit de dimanche à lundi sur un camion spécial . L'opération d'évacuation s'est déroulée plus rapidement que prévu, ajoute le porte-parole d'Infrabel Frédéric Petit.

L'équipe technique d'Infrabel se concentrera ensuite sur la remise en état de la caténaire, des voies et de la signalisation, touchées par l'accident. Ces travaux devraient se poursuivre jusqu'à la fin de la semaine. "Vers minuit, la voiture renversée a été levée à l'aide d'une grue et placée sur un camion spécial", précise Frédéric Petit. "Le convoi partira ce soir vers Muizen."

Le trafic ferroviaire reste par ailleurs perturbé autour de la gare de Louvain, notamment en direction de Malines. Le trafic vers Bruxelles est limité à deux voies mais les trains entre Louvain et Aarschot circulent normalement depuis lundi matin.

De nouvelles voies disponibles en gare de Louvain pour les trains de et vers Bruxelles

Le nombre de voies disponibles pour le trafic ferroviaire entre les gares de Louvain et Bruxelles est passé de trois à sept. Cela permettra de faciliter la circulation et ainsi diminuer les retards, a fait savoir lundi le gestionnaire de l'infrastructure, Infrabel.

"Tous les trains, en partance ou à destination de Bruxelles, devaient circuler sur trois voies", explique le porte-parole d'Infrabel, Frédéric Petit. Les capacités ont été renforcées depuis 14h00, après la réparation des câbles endommagés. "La gare de Louvain dispose maintenant de sept voies pour la circulation des trains de et vers Bruxelles."

"Concrètement, le passage des trains à la gare de Louvain sera plus fluide", selon M. Petit. Avant les travaux de réparation, les trains devaient attendre entre 5 et 10 minutes avant d'entrer en gare.

La voiture qui a déraillé a été évacuée dans la nuit de dimanche à lundi. La grue qui a été installée pour effectuer les travaux d'évacuation devra être démontée dans le courant de l'après-midi et devrait être retirée des lieux mardi, avant la mi-journée.

Le convoi spécial transportant le wagon ayant déraillé devrait quitter les lieux de l'accident vers 21h00 pour rejoindre un atelier de la SNCB à Muizen, une section de la ville de Malines. Le convoi, qui transportera au total 45 tonnes, circulera à 10 km/h et devrait arriver à destination vers 01h00 ou 02h00 du matin. Le trajet a déjà été testé.