Nombre record d’heures supplémentaires à la police

L’an dernier, la police fédérale a effectué un nombre record d’heures supplémentaires. Les agents ont ainsi presté plus de 984.000 heures en plus, ce qui représente une hausse de plus de 50% par rapport à 2014. Cette situation engendre un coût supplémentaire de plus de 24 millions d’euros pour les autorités fédérales.

Pour le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA, photo), la menace terroriste n'est pas le seul facteur expliquant cette forte hausse du nombre d’heures supplémentaires au sein de la police fédérale. En 2016, plusieurs crises ont en effet pesé sur le travail de la police fédérale.

Outre la crise de l'asile et de l'immigration clandestine, la grève des gardiens de prison a contraint à mobiliser les unités de police, a expliqué un porte-parole du ministre.

Ce nombre d'heures supplémentaires de la police a un prix, estimé pour 2016 à 24,23 millions d'euros. Le ministre Jambon assure qu'il a mis l'accent depuis l'an dernier sur le recrutement de personnel supplémentaire à la police fédérale.

Ses efforts devraient porter leurs fruits dès cette année, si les candidats policiers réussissent leurs examens et peuvent être engagés.