Alerte à la bombe à l’AB sans conséquence

L'alerte à la bombe déclenchée samedi soir à L'Ancienne Belgique, une salle de concert située sur le boulevard Anspach dans le centre de Bruxelles, a été levée peu avant 22h00. Le bâtiment a été fouillé avec l'aide d'un chien détecteur d'explosifs et rien de suspect n'a été détecté. Le concert de l'artiste Jain prévu avant l'évacuation des quelque 1.000 spectateurs, a bien eu lieu ce samedi soir, a indiqué la zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles.

Un couple qui se rendait à l'Ancienne Belgique pour assister à un concert, a entendu une personne dire qu'à leur place, elle ne rentrerait pas dans la salle car elle allait exploser. Le couple s'est ensuite rendu au commissariat de la rue du Marché au Charbon pour signaler cette information à la police.

Le millier de spectateurs alors présents dans la salle de concert a été évacué peu avant 21h00 pour être rassemblé devant la Bourse et sur la Grand-Place. Par mesure de précaution, plusieurs établissements de la rue des Pierres ainsi qu'un café en face de l'Ancienne Belgique ont également été évacués.

La fouille de l'Ancienne Belgique n'a rien révélé de suspect et la direction a décidé de maintenir le concert de l'artiste Jain qui était sur le point de débuter lorsque le public a été prié de quitter le bâtiment.