L’inflation au plus haut en cinq ans

En février, l’inflation a progressé de 2,65 à 2,97%, ce qui est son niveau le plus élevé depuis avril 2012 (à l’époque 3,19%), précise le service public fédéral Economie. Dans toutes les catégories de produits, les prix ont augmenté, et tout particulièrement l’électricité et les carburants. Ces derniers sont plus de 20% plus chers qu’il y a un an. Seules les vacances organisées à l’étranger sont meilleur marché actuellement.

L'indice-pivot (photo) permettant l'indexation des salaires des fonctionnaires et des allocations sociales n'a cependant pas été franchi. L'indice des prix à la consommation de février 2017 s'établissait à 104,67 points. L'indice grappille 0,39 point.

L'inflation progresse de 2,65 à 2,97%. L'indice santé lissé a progressé et atteint 102,34 points. L'inflation calculée sur la base de l'indice santé passe de 2,18 à 2,47%.

L'indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 103,04 point, n'est pas dépassé ce mois-ci. Le dernier dépassement remonte au mois de mai dernier.

L’énergie devient plus chère

En février par rapport à janvier, les principales augmentations de prix ont concerné les légumes (+4,5%), le gasoil de chauffage (+4,3%), le gaz naturel (+2,5%) et les fleurs coupées (+6,9%). A l'exception des vacances organisées à l'étranger (-2,1%), qui ont exercé un effet baissier sur l'indice, tous les produits ont enregistré une hausse de prix.

Par rapport à février 2016, le prix des légumes frais a augmenté de 19% et celui de l'électricité de 21,2%.