Le parc automobile des pouvoirs publics flamands a été réduit

Les pouvoirs publics flamands ont réduit leur parc automobile au cours des deux dernières années. On compte 308 véhicules en moins sur un total de 4.000. Le gouvernement veut aussi encourager le co-voiturage pour ses fonctionnaires. C’est ce qui ressort d’une réponse écrite de la ministre des affaires administratives, Liesbeth Homans (N-VA) à une question du parlementaire SP.A Joris Vandenbroucke.

La ministre Liesbeth Homans avait annoncé il y a deux ans qu’elle avait l’intention de gérer le parc automobile des pouvoirs publics flamands de manière plus efficace. Un partage des véhicules des fonctionnaires pourrait permettre de diminuer la flotte.

µDeux ans plus tard cette flotte a effectivement diminué de 308 unités et des projet de partage de véhicule sont mis en place. Dans toutes les grandes administrations des cartes Cambio sont disponibles et les fonctionnaires peuvent utiliser les voitures partagées pour leurs déplacements professionnels durant leurs heures de service.

Sept agences partagent aussi leur flotte de véhicule et il existe même un projet pilote de partage de voitures de fonctions avec les collaborateurs des services techniques.