Leterme, prêt à témoigner devant la commission d'enquête parlementaire sur le Kazakhgate

L'ex-Premier ministre Yves Leterme (CD&V) est prêt à témoigner devant la commission d'enquête parlementaire dans l'affaire dite du Kazakhgate, a rapporté samedi nos collègues de la VRT Radio. Le président de la commission, Dirk Van der Maelen (SP.A), le lui avait demandé.

Vendredi on a appris que c’était un ancien collaborateur du cabinet d’Yves Leterme, alors Premier ministre, qui avait co-écrit le texte de loi sur la transaction pénale dont l’homme d’affaires Patokh Chodiev a été le premier à bénéficier.

Le gouvernement Leterme gérait les affaires courantes lorsqu'a été adopté l'élargissement de la transaction pénale.

Le fait que l'ancien collaborateur du cabinet d'Yves Leterme ait co-écrit le texte de loi à ce sujet est "logique", défend celui qui était alors Premier ministre. Au sein de la majorité, il y avait un compromis portant à la fois sur la transaction pénale et la levée du secret bancaire. "Il est d'usage que lorsque le gouvernement présente un projet incomplet sur un certain nombre de points, le cabinet du Premier ministre essaye de rassembler les points de vue", a-t-il justifié.

Depuis avril 2014, Yves Leterme est le secrétaire général de IDEA, l'institut international pour la démocratie et l'assistance démocratique , une organisation intergouvernementale basée à Stockholm.

Les plus consultés