Agriculture : moins de faillites en Flandre en 2016

L’an dernier, quelque 45 faillites d’entreprises agricoles ont été enregistrées en Flandre. C’est moins que l’année précédente, où 57 entreprises avaient dû mettre la clef sous le paillasson. Le plus grand nombre de faillites se sont produites en Flandre orientale en 2016. Ces chiffres proviennent de la ministre flamande de l’Agriculture, Joke Schauvliege, en réponse à une question du député flamand Jelle Engelbosch (N-VA).

D’après les chiffres de la ministre Schauvliege, le nombre de faillites d’entreprises agricoles en Flandre en 2016 (45) aura donc été inférieur à celui de 2012 (49 faillites), de 2013 (48) et de 2015 (57). Il a par contre légèrement dépassé le nombre de faillites recensées en 2014 (37).

La réponse donnée par la ministre régionale de l’Agriculture au député flamand Jelle Engelbosch spécifie également qu’une majorité de faillites se sont produites l’an dernier en Flandre orientale (16 au total), puis en province anversoise (14), en Flandre occidentale (8), dans le Limbourg (5) et en Brabant flamand (2).

Sur la période s’étendant de 2012 à 2016, c’est par contre en région anversoise que le plus grand nombre de faillites a été constaté, soit 82. Vient ensuite le Limbourg (49), la Flandre occidentale (44), la Flandre orientale (42) et le Brabant flamand (19).

Joke Schauvliege précisait également qu’en 2014 quelque 617 entreprises agricoles ont mis fin à leurs activités, contre 945 en 2013 et 813 en 2012. Le nombre de cessations d’activités en 2014 a été le plus élevé dans le secteur de la culture des champs (277), puis dans celui de l’horticulture (81), ensuite dans celui de l’élevage des porcs et des volailles (68), des bovins (67) et des bovins laitiers (18).

Le ministère de l’Economie reprenant dans ces chiffres aussi les reprises partielles d’entreprises agricoles, le nombre réel de cessations d’activités est en réalité un peu moins élevé.