Johnson plaide pour un bon accord commercial avec la Belgique après le Brexit

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, a rendu visite lundi soir au ministre-président flamand, Geert Bourgeois (N-VA). Boris Johnson veut négocier un bon accord commercial avec la Belgique lorsque la Grande-Bretagne quittera l’Union européenne.

Boris Johnson a reconnu que les entreprises flamandes exportaient beaucoup vers le Royaume-Uni. Il a souligné qu’un nouvel bon accord commercial était, dès lors, nécessaire.

"Je suis certains que nous allons trouver une bonne solution qui sera positive des deux côtés de la Manche. C’est certain, nous voulons un accord. Nous faisons beaucoup de commerce avec des entreprises flamandes et je pense qu’il est exact d’affirmer qu’elles font partie de nos principaux partenaires commerciaux. Nous voulons un accord qui renforcent les avantages pour les deux partenaires, a déclaré le ministre britannique des Affaires étrangères en ajoutant qu’il était heureux de revenir à Bruxelles.

Avant de faire de la politique, Boris Johnson a été correspondant pour le The Daily Telegraph, à Bruxelles, il y a couvert l'actualité européenne de 1989 à 1994.