L’œuvre d’art de Strebelle devient un mémorial des attentats

"Flight in mind" (photo), l’œuvre de bronze du sculpteur bruxellois Olivier Strebelle qui se trouvait dans le hall des départs de l’aéroport de Zaventem jusqu’au double attentat-suicide du 22 mars dernier, va être installée dans un petit parc aménagé sur l’allée menant à l’aéroport. Elle sera inaugurée dans le cadre des cérémonies de commémoration du premier anniversaire des attentats meurtriers.

Le bronze monumental "Flight in mind" était depuis 1995 un point de rencontre habituel du hall des départs à Zaventem. Abîmé le 22 mars dernier lors du double attentat-suicide dans le hall des départs de Brussels Airport, il avait dû être évacué. Il a été décidé, en accord avec l'artiste Olivier Strebelle (90 ans), non de le réparer mais plutôt de le restaurer. L'œuvre porte en effet les traces de l'explosion et, en souvenir des victimes, elle les conservera.

C’est à la fonderie d’art Art Casting, à Audenarde en Flandre orientale, que l’œuvre a passé six mois pour restauration.

L'œuvre - couverte d’un nouveau revêtement pour pouvoir supporter tous types de conditions météo - sera maintenant installée au début du chemin d'accès à l'aéroport de Zaventem, à proximité du rond-point situé sous le viaduc de l'A201. Un petit parc a été aménagé à cet effet.

"Flight in mind" sera dévoilée le 22 mars prochain, à l'occasion de la commémoration des attentats perpétrés à Brussels Airport et à la station de métro bruxelloise Maelbeek exactement un an plus tôt. Ces attentats ont fait 32 morts et 324 blessés. Le bronze d’Olivier Strebelle en portera la mémoire.