Bart Swings remporte le bronze à Stavanger

Le patineur de vitesse originaire du Brabant flamand (photo) et âgé de 26 ans s’est classé troisième au mass-start, la dernière épreuve de la finale de la Coupe du monde de patinage, ce dimanche à Stavanger en Norvège. Plus tôt dans la journée, Bart Swings avait terminé sixième à l’épreuve du 1.500 mètres.
2017 ISU

Bart Swings s'est classé troisième du mass-start, dernière épreuve de la finale de la Coupe à Stavanger, en Norvège. Le spécialiste sud-coréen Seung-Hoon Lee a remporté ce mini-marathon de seize tours. Il a devancé le Néerlandais Jorrit Bergsma et Swings.

Lee, favori pour les Jeux 2018 de PyeongChang où le mass-start figurera au programme olympique pour la première fois, s'adjuge également la Coupe du monde de la discipline, devant l'Italien Andrea Giovannini et Bergsma. Le Belge Bart Swings est quatrième.

Plus tôt dans la journée, le patineur de vitesse originaire de Herent (Brabant flamand) avait terminé sixième du 1.500 mètres, en 1:46.80. L’épreuve était remportée par le Néerlandais Jorrit Bergsma.

Fin de saison en patinage

La manche de Stavanger était la dernière épreuve sur glace de la saison pour Swings. A la mi-avril, il disputera ses premières courses de patinage à roulettes. Début juillet, il participera aux championnats d'Europe au Portugal. Son grand objectif sera les World Games à Wroclaw (Pologne), fin juillet.

La préparation de la saison olympique de patinage commencera probablement un mois plus tard, à Salt Lake City. Ces deux dernières années, Bart Swings (photo archives) s'y était préparé en août et en septembre et y avait trouvé de bonnes conditions de travail. En conséquence, il laissera tomber, pour la troisième année consécutive, les Mondiaux de roller.

Pour rappel, Swings a été plusieurs fois champion du monde en roller de vitesse, et il étudie en outre à l’Université Catholique de Louvain (KU Leuven) pour un diplôme d’ingénieur.