La réalité imaginaire de Dirk Zoete au S.M.A.K.

Le Musée d’art contemporain de Gand S.M.A.K. accueille jusqu’au 4 juin l’exposition "To be determined. According to the situation" de l’artiste Dirk Zoete, originaire de Roulers en Flandre occidentale. Sa première exposition en solo en Belgique. Ses figures primitives lui permettent de créer un monde de caractères absurdes qui se veut dans la tradition de la fascination belge pour le grotesque, explique le conservateur du S.M.A.K Martin Germann (photo).

Chez Dirk Zoete (48 ans), tout commence par le dessin. Les dessins occupent d’ailleurs une place de choix dans la première exposition en solo de l’artiste west-flandrien. Mais dans son processus de création, ils ne sont que le point de départ pour des modèles réduits, des sculptures, des constructions architecturales, des installations, des photos et des films.

L’exposition au S.M.A.K. donne d’ailleurs un peu l’impression de se trouver dans l’atelier de l’artiste. Martin Germann, conservateur du Musée d’art contemporain de Gand, explique que "Zoete poursuit une tradition très belge, celle de James Ensor et d’autres artistes, qui affectionnent le grotesque. Mais son art a aussi une dimension internationale : Zoete rassemble plusieurs traditions, y compris le constructivisme russe du début du 20e siècle et d’autres formes de modernisme, pour aboutir à son propre langage".

Dans la salle principale de l’exposition, un groupe de masques surveille des personnages archétypaux : ils sont plats, de formes géométriques et de construction plutôt schématique. Ils rappellent les costumes du Bauhaus et les portraits de fermiers de Kasimir Malevich.

"Zoete explore le processus créateur. Il vient régulièrement à l’exposition et apporte des modifications à la façon dont ses œuvres sont exposées, pour s’assurer que le mécanisme de création continue à bouger", indique Martin Germann. "Son art est aussi empreint de beaucoup d’humour. Prenez par exemple les chaussures ou sabots, qui ont été réalisés avec des miches de pain".

Cette exposition, ouverte à l’admiration et l’imagination, devrait plaire aux visiteurs de tous les âges. Elle présente de nombreuses figures dramatiques qui fascineront le jeune public. A ne pas manquer : de simples figures géantes réalisées avec des armoires, au parfum africain.

Yoeri Daniels, un visiteur qui étudie la présentation d’œuvres d’art, indiquait à notre collègue Colin Clapson de flandersnews.be combien il a apprécié l’exposition.

"C’est formidable à quel point Dirk Zoete joue avec les échelles, de petit à très grand. La présentation dans la salle principale vous invite à entrer, vous permet de vous promener entre les personnages, bien qu’ils soient statiques. C’est une invitation à l’interaction avec l’art".

L’exposition "To be determined. According to the situation" (qui peut se traduire en français par "A déterminer. D’après la situation") est à voir au S.M.A.K à Gand jusqu’au 4 juin 2017.