Le musée MIMA de Molenbeek reçoit 40.000 euros de subsides

Le gouvernement bruxellois a accordé un subside de 40.000 euros à l’association Millenium Iconoclast Museum of Art, qui gère le musée du même nom (photo) dans la commune de Molenbeek. Cette aide sert essentiellement à financer deux expositions qui favorisent la mixité et qui seront organisées cette année encore.

Installé depuis avril 2016 dans les anciennes brasseries Belle-Vue de Molenbeek, le MIMA a déjà connu un grand succès auprès du public, accueillant ainsi en moyenne 1.000 visiteurs par semaine, dont 40% d’écoliers.

Les 40.000 euros de subsides que vient de lui accorder le gouvernement bruxellois iront essentiellement à l’organisation de deux expositions en 2017. La première, baptisée "A Friendly Takeover", est consacrée à l’artiste néerlandais de graffiti Boris Tellegen, qui acquit une notoriété internationale dans les années 1990 sous le pseudonyme de 'Delta'. Cette exposition est encore à voir au MIMA jusqu’au 28 mai.

Viendra ensuite l’exposition "Art is comic", dédiée à la bande dessinée. Avec des installations qui rappellent les parcs d’attraction, le musée de Molenbeek veut faire de la visite une expérience humoristique et esthétique. Cette exposition est prévue du 23 juin au 31 décembre prochains.

"Le MIMA est l’un des acteurs de la nouvelle ambition culturelle de la Région bruxelloise", indiquait le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (photo). "Notre soutien à ce type d’expositions qui possèdent une dimension sociétale se rattache au soutien d’autres projets qui confèrent un rayonnement fort à la Région, non seulement en Belgique mais aussi à l’étranger", indiquait Vervoort.