L’Opéra de Flandre innove avec une description audio pour malvoyants

De longue date déjà, l’Opéra de Flandre propose aux mélomanes qui souffrent d’une déficience visuelle une "introduction spéciale sur ce qui se passe sur la scène" lors de ses différentes productions dans ses maisons à Gand et Anvers. Mais mardi 28 mars, les malvoyants recevront pendant la représentation de l’opéra baroque "Agrippina" de Händel à l’opéra d’Anvers (photo) une description de l’action sur la scène, via des écouteurs. L’institution artistique réalise cette première en Belgique grâce à une collaboration avec l’Université d’Anvers et l’Association des aveugles et malvoyants (VeBeS).
© ARCO / G Di Rosa - creative.belgaimage.be

L’initiative de l’Opéra de Flandre doit permettre aux mélomanes souffrant d’un handicap visuel de mieux suivre l’action sur la scène tout au long de la représentation. Via des écouteurs, ils recevront ainsi une description de ce qui se passe sur la scène de l’opéra d’Anvers pendant la représentation d’"Agrippina" (1709) de Georg Friedrich Händel.

Il s’agit, dans un premier temps, d’une seule représentation, réservée à une cinquantaine de spectateurs. Le projet sera ensuite évalué. "Les premières négociations pour accompagner la représentation d’une description audio de l’action remontent déjà à avril 2012", indiquait Josephine Schreibers qui dirige le service éducatif de l’Opéra de Flandre (Opera Vlaanderen). "Nous avons effectué un long chemin pour atteindre ce moment important dans notre travail éducatif".

La description audio a été développée par le professeur Aline Remael, du département de Linguistique appliquée, et par la doctorante Nina Reviers, en collaboration avec Victoria Hopchet et Shana De Winter de l’Université d’Anvers, qui sont deux étudiantes du département. Elles ont bénéficié des conseils d’Elena di Giovanni du Festival d’opéra italien Macerata, qui possède une longue expérience dans la description audio pour les représentations.

Reprise de la production de 2012 à l'Opéra de Flandre, dans la mise en scène de Mariame Clément. L'Orchestre de l'Opéra de Flandre est dirigé par Stefano Montanari. Coproduction avec l'Opera de Oviedo. 

Billets de 14 à 112 euros. Réservations ou informations au +32 (0)70 22 02 02 ou via le site www.operaballet.be.