Le redémarrage de Tihange 1 à nouveau reporté

Le réacteur nucléaire restera à l’arrêt jusqu’au 31 mai, au lieu du 31 mars, a indiqué Engie Electrabel ce vendredi. Tihange 1 est à l’arrêt depuis septembre, mais l’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN), qui doit donner son feu vert, demande des analyses complémentaires.

"Suite aux différents contacts intervenus ces derniers jours avec Bel V, la filiale technique de l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN), et pour répondre à leurs attentes, il a été décidé de procéder à des analyses supplémentaires. Electrabel procèdera également à des travaux de consolidation des sols", expliquait l’exploitant des centrales nucléaires belges Electrabel dans son communiqué.

Le réacteur Tihange 1 est à l'arrêt depuis le 7 septembre, à la suite d'un "incident de génie civil" survenu dans la partie non-nucléaire du site.

La date de redémarrage, prévue maintenant pour le 31 mars, est reportée de deux mois. Il s’agit cependant d’une estimation, qui est susceptible d'être revue en fonction des informations disponibles, souligne le communiqué d’Engie Electrabel.