Une nouvelle mosquée à Jette mais sans argent des salafistes

La commune de Jette aura bientôt une nouvelle mosquée. Actuellement une campagne de récolte de fonds a été lancée afin de construire un nouveau lieu de prière avec salle de sport et salle de conférence. Les initiateurs du projet refusent de l’argent en provenance d’Arabie saoudite. "Nous ne voulons pas que quelqu’un vienne nous dire comment nous devons vivre notre foi", a déclaré l’imam Boubker Macbahi au journal Bruzz.

Le Centre Culturel d’Averroès jettois a introduit les demandes de permis pour construire une grande mosquée avec salle de sport, cafétéria et bibliothèque rue Léon Theodor à Jette. Afin de ne pas dépendre de l’Arabie saoudite et afin d'éviter que des salafistes ne s’immiscent dans ce projet, les fonds sont récoltés via le crowdfunding.

"Nous ne voulons pas que quelqu'un d'autre nous dise comment nous devons vivre notre foi", a déclaré l’imam Boubker Macbahi au journal Bruzz. Le salafisme est un courant fondamentaliste de l’islam sunnite qui prône un retour aux origines de la religion.

Actuellement 324.000 euros ont déjà été récolté pour ce projet essentiellement auprès des fidèles.

"Je suis heureux et reconnaissant", a déclaré l’imam. Cela me fait plaisir que de si nombreuses personnes aient versé de l’argent".

L’argent ne vient pas que de Bruxelles mais aussi d’Anvers, de Gand, Liège et Charleroi. "C'est beau de voir que de nombreuses personnes ont apporté leur pierre à cet édifice" a ajouté l’imam.
Les initiateurs du projet veulent construire un centre culturel qui soit ouvert à tous, musulmans et non-musulmans et ont donc choisi le nom d’Averroès pour ce projet.

Averroès

Ibn Rochd de Cordoue, plus connu en Occident sous son nom latinisé d'Averroès, est un philosophe, théologien, juriste et médecin musulman andalou de langue arabe du XIIe siècle, né en 1126 à Cordoue en Andalousie et mort le 10 décembre 1198 à Marrakech.

Il a partagé sa vie mouvementée entre l'Espagne et le Maroc en qualité de juge et de médecin. Il a été le grand commentateur de la philosophie d'Aristote dont l'influence pénétra les esprits y compris des théologiens chrétiens les plus conservateurs du Moyen Age comme Saint-Thomas-d'Aquin.