La visite privée de Wilders à Gand aura coûté 14.000 euros à la ville

Une visite privée du leader néerlandais du Parti pour la liberté à Gand va coûter à la ville 14.000 euros, c’est le conseiller communal Veli Yuksel (CD&V) qui a fait le calcul. Suite à cette visite de nombreux agents de police avaient été mis en service et cela a un coût.

La ville de Gand était opposée à cette visite mais l’homme politique néerlandais n’en a pas tenu compte et s’y est tout de même rendu.

Accompagné de son épouse Geert Wilders est venu faire du shopping à Gand. La ville a alors engagé, en urgence, des policiers supplémentaires. "Environ 60 hommes ont été mis en service à cette occasion" a déclaré le porte-parole de la police de Gand Manuel Gonzalez. "Aussi bien des policiers actifs que d’autres qui faisaient partie de la réserve. Comme cette visite s’est déroulée à la dernière minute nous ne pouvions pas évaluer très bien quelle serait la réaction de la population et nous ne savions pas combien d’hommes seraient nécessaires pour assurer la sécurité de Wilders".

Veli Yuksel estime que ce sont les autorités néerlandaises qui doivent payer ces frais supplémentaires.