La fonctionnaire flamande pour la diversité révoquée

Le gouvernement flamand a licencié vendredi sa fonctionnaire pour la diversité, Alona Lyubayeva (photo). L’information a été confirmée à la VRT. La ministre de l’Egalité des chances, Liesbeth Homans (N-VA), ne veut pas donner de détails sur le dossier et la nature de la critique exprimée par la fonctionnaire révoquée. Homans a déclaré que le poste devrait être rapidement réattribué. Entretemps, la fonction est assurée par un fonctionnaire faisant-fonction.

La révocation d’Alona Lyubayeva était dans l'air depuis une semaine environ. La fonctionnaire avait reçu une évaluation négative. Elle-même affirme qu'elle a été révoquée pour avoir été trop critique envers la ministre de l'Egalité des chances Liesbeth Homans (N-VA, photo). Elle estime avoir été victime d’un règlement de compte pour avoir exprimé une opinion différente.

Dans une interview radio accordée à la VRT à la suite de son licenciement, Lyubayeva se dit inquiète de la politique du personnel menée au sein du gouvernement flamand et de l’avenir des fonctionnaires.

Selon un article du quotidien De Morgen, trois collègues auraient aussi contacté une personne de confiance pour se plaindre de ses compétences en tant que dirigeante, et deux d'entre eux auraient même envisagé une plainte pour harcèlement. La fonctionnaire révoquée affirme cependant que ces trois collègues lui avaient donné une excellente évaluation en 2014 et 2015 et qu’il s’agit uniquement de rumeurs, reprises par la presse.

Alona Lyubayeva a été entendue vendredi matin par le gouvernement flamand, pour se défendre contre son évaluation négative et sa révocation imminente. La discussion a duré une petite demi-heure. Elle se dit déçue que sa mise en garde n’ait pas été entendue par les autres membres du gouvernement flamand.

Ce dernier a effet finalement décidé de révoquer la fonctionnaire. Une décision qu’elle apprenait "vendredi vers 16h", indiquait Lyubayeva encore à la VRT.