"Famine 12-12" a déjà permis de récolter 4,8 millions d’euros

L’opération de récolte de dons pour venir en aide aux victimes de la famine au Soudan du Sud, en Yémen, en Somalie et au Nigéria, lancée récemment par le Consortium 12-12 qui regroupe six organisations humanitaires en Belgique, a déjà permis de récolter 4,8 millions d’euros. C’est ce qu’a indiqué le coordinateur de la campagne Erik Todts.
Albert Gonzalez Farran - AFP

L'action des six organisations humanitaires membres du Consortium 12-12 depuis 2005 - à savoir Caritas International, Handicap International, Médecins du monde, Oxfam Solidarité, Plan Belgique et Unicef Belgique - se focalise sur la distribution d'eau et de nourriture, mais aussi l'aide médicale et l'amélioration des conditions d'hygiène.

A l’heure actuelle, quelque 20 millions de personnes souffrent de la famine en Somalie, au Nigéria, au Yémen et au Soudan du Sud. Une attention particulière est portée aux enfants, qui sont près de 1,4 million en danger de mort imminente dans ces pays.

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux Affaires humanitaires, Stephen O'Brien, a indiqué qu'il s'agissait de la plus grande crise depuis la création de l'Onu. Il s'est entretenu mardi à Bruxelles avec le ministre belge de la Coopération au développement, Alexander De Croo (photo), ainsi qu'avec des représentants du Consortium 12-12.

Le gouvernement fédéral a promis d'ajouter un euro de sa poche pour chaque euro qui sera versé dans le cadre de la levée de fonds. Le Consortium encourage les citoyens à faire un don (au numéro de compte BE19 0000 0000 1212), mais aussi à organiser des actions de récoltes de fonds.

 

Maciej Moskwa/NurPhoto