Kittel remporte à nouveau le Grand Prix de l’Escaut

L’Allemand Marcel Kittel (Quick-Step-Floors) a remporté au sprint et pour la 5e fois le Grand Prix de l’Escaut, ce mercredi à Schoten, devant l’Italien Elia Viviani (Sky) et le Français Nacer Bouhanni. Le départ de la 105e édition était donné à Mol par le grand-père de Tom Boonen. Le spécialiste des courses pavées de 36 ans courait en effet pour la dernière fois en Belgique, avant sa retraite.

Le grand-père de Tom Boonen (photo en fin d'article), pour la dernière course belge de la carrière du Limbourgeois de Quick Step Floors, avait donné le départ à Mol, laissant son petit-fils (photo) travailler efficacement dans le train Quick-Step Floors menant Marcel Kittel vers un quintuplé dans ce Grand Prix de l'Escaut.

L'Allemand, déjà détenteur de nombre de victoires, s'est imposé aisément alors qu'une chute avait divisé le peloton à 4 km de l'arrivée. L'Italien Elia Viviani (Sky) a pris la 2e place et le Français Nacer Bouhanni, 3e, complète le podium au pied duquel figure Jurgen Roelantds (4e). Jonas Van Genechten est 10e.

L'Allemand Marco Mathis (Katusha-Alpecin), le Néerlandais Pim Ligthart (Rompoot), l'Albanais Eugert Zhupa (Wilier Triestina-Selle Italia) ainsi que Stijn Steels (Sport Vlaanderen-Baloise), Frederik Veuchelen (Wanty-Groupe Gobert), Christophe Prémont (Veranda's Willems-Crelan) et Julien Stassen (WB-Veranclassic Aqua Protect) ont composé l'échappée de 7 coureurs de la journée qui a compté jusqu'à 5 minutes d'avance sur un peloton contrôlant la situation.

L'ensemble des échappés a été repris à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée, laissant le peloton se jouer la victoire au sprint.

2017 Tim de Waele