Un train avec 2 000 passagers immobilisé à Wontergem

À Wontergem, en Flandre orientale, un train avec 2 000 passagers était à l’arrêt hier soir. Un passager a tiré la sonnette d’alarme car une vingtaine de passagers auraient eu un malaise dans le train plein à craquer. Après deux heures d’immobilisation, le train est finalement arrivé à Gand.

Selon la SNCB, le train venait de Blankenberge et allait en direction de Gand. Étant donné que la circulation ferroviaire était interrompue entre Brugge et Aalter en raison d’un autre incident, le train a été dévié par Deinze.

Le train était plein à craquer et une vingtaine de personnes ont été victimes d’un malaise. Un passager a alors tiré la sonnette d’alarme et le train s’est arrêté à Wontergem.

Thomas Smolders, un passager de ce train, a expliqué à l’équipe radio de la VRT que le train était immobilisé pendant deux heures et que la SNCB n’a communiqué aucune information. Apparemment, de l’eau aurait été distribuée dans certains wagons, mais pas partout.

Au final, 500 passagers ont été transférés à Deinze en bus. Le train avec les 1500 passagers restants est arrivé à Gand.