Pour la première fois, le prix des maisons a baissé en Flandre

En Flandre, le prix moyen d’une maison d’habitation a baissé de 2,6 % en moyenne lors du dernier trimestre de l’année par rapport au 4e trimestre 2016. Le prix moyen s’élève d’une maison à 258.936 euros. Cette baisse de prix est surtout la conséquence du grand nombre de biens en vente sur le marché, estime l’association professionnelle des notaires. Il est encore trop tôt pour dire s’il s’agit d’une tendance durable.

Le "Baromètre des notaires" de la Fédération Royale du Notariat belge sonde notamment les activités de la population en matière d’immobilier. Le prix moyen d’une maison en Flandre a baissé de 2,6% lors du dernier trimestre, pour atteindre 258.936 euros.
Cette baisse des prix des maisons a lieu dans toutes les provinces flamandes à l’exception du Limbourg.

Bart Van Opstal de la Fédération Royale du Notariat belge parle "d’ un événement unique: pour la première fois, on ne parle plus d’une hausse des prix pour toutes les catégories". Il explique cette baisse par le grand nombre de biens sur le marché de l’immobilier. "Avec le vieillissement de la population, de nombreuses personnes âgées vendent leur maison. Les acheteurs ont donc un large choix. Et grâce à ce large choix il ou elle peuvent mieux négocier pour obtenir un meilleur prix. Par conséquent, les prix sont légèrement sous pression."

Reste à voir s’il s’agit d’une tendance durable. "Ce n’est pas encore certain, c’est encore trop tôt pour le dire", ajoute Bart Van Opstal. Cela dépendra de l’évolution des taux d’intérêt. Il remet aussi cette tendance dans son cadre général. "Il ne faut pas oublier que nous venons d’une période de hausse des prix".

Record du nombre de transactions immobilières

Sur base annuelle, le prix des maisons a toutefois encore augmenté : de + 1,97 % pour être précis, pour une moyenne de 258.936 euros.

Quant aux prix des appartements et des terrains à bâtir, ils sont stables par rapport à 2016. Au 1er trimestre 2017, le nombre de transactions immobilières a lui augmenté de 4,5 % par rapport au 4e trimestre 2016.