Arrestations en France et en Belgique dans le cadre des attentats de janvier 2015

Dix personnes ont été interpellées entre lundi et ce mercredi dans le dossier des attentats contre Charlie Hebdo et le supermarché Hyper Cacher, en janvier 2015 en France, indiquent mercredi BFM TV et l'agence de presse Reuters, qui cite une source judiciaire.

Selon la chaîne de télévision française, ces interpellations ont été effectuées en France et en Belgique. Les suspects sont soupçonnés d'avoir fourni des armes à Amedy Coulibaly, l'assaillant de l'Hyper Cacher qui avait tué quatre personnes de confession juive avant d'être abattu par la police, deux jours après l'attaque perpétrée par les frères Chérif et Saïd Kouachi contre le journal satirique Charlie Hebdo.

Des actions de police concernant l'enquête, sur le volet armes, de l'attaque contre Charlie Hebdo ont été menées en Belgique sur base d'une commission rogatoire émanant d'un juge d'instruction français, a indiqué mercredi le parquet fédéral, qui renvoie au parquet anti-terroriste de Paris pour toute information concernant ce dossier.