2016, une année difficile pour les films flamands

Le nombre de spectateurs pour les films flamands en 2016 a diminué, indique le Fonds audiovisuel de Flandre. Au total, 1.895.262 tickets ont été vendus, soit une diminution d’environ 500 000 par rapport à 2015, qui était une année record.

Le cinéma flamand n’a pas connu le succès escompté en 2016. Près de 1,9 million de spectateurs sont allés voir les 41 films sortis en salle alors que les 38 films de 2015 en ont attiré 2,4 millions.

Le Fonds audiovisuel de Flandre (VAF) indique dans son rapport annuel que le cinéma flamand suit la tendance à la baisse du marché belge.

"Nous pouvons citer bon nombre de facteurs externes pour expliquer ces chiffres à la baisse : les attentats du 22 mars et la menace terroriste constante. Les cinémas n’étaient pas les seuls victimes, ce fut également le cas pour les spectacles de divertissement", peut-on lire dans ce rapport.

5 films ont attiré plus de 100 000 spectateurs

En 2015, 7 films ont passé la barre des 100 000 spectateurs, contre 5 en 2016. "De premier" d’Erik Van Looy est le film le plus vu (cf. photo) avec 384.316 visiteurs en 2016. Il a encore été projeté jusqu’en mars 2017 pour finalement atteindre 431.019 spectateurs.

"Buurtpolitie" et "Achter de Wolken" ferment les marches du podium, avec respectivement 150.580 et 126.282 spectateurs.

Au total, des (co)productions flamandes ont remporté 220 prix à l’occasion de festivals et de galas.