Linkebeek: la majorité francophone proposera un nouveau bourgmestre

La majorité francophone de la commune à facilités de Linkebeek proposera la candidature de Valérie Geeurickx, actuellement échevine, au maïorat lors de la séance du conseil communal du 8 mai prochain. C’est ce que le bourgmestre néerlandophone démissionnaire Eric De Bruycker (Prolink) a indiqué en se basant sur des documents envoyés à propos de l'ordre du jour de la séance. L'information a été confirmée à Belga par le président du conseil communal et ex-bourgmestre Damien Thiéry.

Selon Damien Thiéry, la majorité francophone a pris connaissance de la notification officielle de la ministre flamande Liesbeth Homans (N-VA) de ne pas nommer Yves Ghequiere au poste de bourgmestre.

La décision tombe le 8 mai

Plutôt que d'introduire un recours au Conseil d'Etat, les élus francophones ont préféré proposer d'emblée un(e) autre candidat(e) bourgmestre. Un recours aurait de facto maintenu un statu quo à la tête de la commune : le bourgmestre démissionnaire du néerlandophone Eric De Bruycker restant en fonction jusqu’à ce que la Haute instance se prononce.

Leur choix de la majorité francophone s'est porté, selon M. Thiéry, sur la personne la mieux classée en termes de voix de préférence après les deux candidats écartés par Liesbeth Homans, à savoir lui-même et Yves Ghequiere.

La décision officielle de présenter la candidature de Valérie Geeuricks sera donc prise formellement lors de la réunion du conseil communal du 8 mai prochain.