"Trente-cinq fois plus de données mobiles qu’il y a 5 ans"

La transmission de données sans fil a augmenté de façon spectaculaire ces dernières années en Belgique. Les citoyens y sont de plus en plus nombreux à utiliser la 3G ou la 4G sur l’internet, la plupart du temps via un smartphone ou une tablette. L’opérateur Telenet a constaté que 35 fois plus de données mobiles sont envoyées et réceptionnées qu’il y a 5 ans.
© lev dolgachov - creative.belgaimage.be

L’augmentation impressionnante du trafic de données mobiles en Belgique ces dernières années provient avant tout de la multiplication du nombre de smartphones en circulation. La façon dont les utilisateurs se servent de leur smartphone a également beaucoup changé. Ils ne l’utilisent plus simplement comme téléphone, mais aussi pour consulter, recevoir, envoyer des informations, des photos ou vidéos.

"De plus en plus souvent, nous visionnons aussi du matériel vidéo de façon mobile", précise Maarten Van Themssche de l’opérateur flamand Telenet (photo). "Le coût de ces données a également diminué au fil des ans. Les gens ont donc moins peur d’envoyer de grandes quantités de données".

"Telenet s’attend à ce que le trafic de données augmente encore chaque année de 50% par rapport à l’année précédente".