La Belgique réduit les émissions de CO2 mieux que la moyenne européenne

Les émissions de dioxyde de carbone provenant des combustibles fossiles ont diminué de 0,4% dans l’Union européenne l’an dernier, par rapport à l’année 2015. La Belgique a fait légèrement mieux que la moyenne européenne, avec une baisse de 0,6% des émissions de CO2, indique l’office statistique Eurostat sur base de la consommation d’énergie.
© Dave Walsh 2008

Selon les estimations d'Eurostat, les émissions de CO2 ont augmenté en 2016 dans une majorité d'États membres de l'Union européenne, la hausse la plus élevée étant relevée en Finlande (+8,5%), suivie par Chypre (+7,0%), la Slovénie (+5,8%) et le Danemark (+5,7%).

Des baisses ont par contre été enregistrées dans onze États membres, notamment à Malte (-18,2%), en Bulgarie (-7,0%), au Portugal (-5,7%), au Royaume-Uni (-4,8%) ainsi qu'en Belgique (-0,6%).

La Belgique a par ailleurs eu une part de 2,5% dans le total des émissions de CO2 dans l'Union en 2016, contre 4,9% pour les Pays-Bas, 0,3% pour le Luxembourg, 9,8% pour la France et 22,9% pour l'Allemagne.