Anderlecht reprend de l’avance en tête du classement

Au terme de la 7e journée de jeu des play-offs du championnat belge de football, Anderlecht (photo) a repris 4 points d’avance (45 points au total) sur le Club Brugeois en tête du classement, après avoir battu Zulte Waregem 2-0 à domicile. Ostende a eu raison de La Gantoise 4-3 à domicile. En play-offs 2, le Racing Genk a battu Eupen 2-1, dimanche dans le Groupe B.

Après avoir été sérieusement freiné dans sa course par Charleroi (0-1) et La Gantoise (0-0), Anderlecht devait absolument l'emporter dimanche soir contre Zulte Waregem pour conserver son confortable avance avant le déplacement décisif au Jan Breydel face au Club Brugeois, dimanche prochain. C'est pourtant Zulte Waregem qui a dégainé le premier, le gardien Frank Boeckx étant sollicité dès la 6e minute par Sander Coopman, habilement servi par son capitaine Mbaye Leye.

Mais Anderlecht, qui avait tout intérêt à se mettre le plus vite possible à l'abri, a ouvert le score en contre peu avant le quart d'heure de jeu. Sofiane Hanni lança en effet Alexandru Chipciu (photo) qui ne laissa aucune chance à Kenny Steppe (1-0). Franck Acheampong aurait pu doubler le score sur une passe en or de Chipciu à la 44e minute. Mais le Ghanéen tira en plein sur le gardien.

A la seconde mi-temps, Adrien Trebel remplaçait Acheampong côté anderlechtois, Christophe Lepoint relayant Lukas Lerager du côté de Zulte Waregem. Le Français se distingua d'ailleurs en arrachant plusieurs ballons, mais aussi en écopant d'un carton jaune pour une faute sur Coopman à la 72e, qui lui fera manquer le prochain match.

Il ne restait que quelques secondes avant le coup de sifflet final, lorsque le Sporting put se rassurer pour de bon. Isaac Thelin, qui avait remplacé Lukasz Teodorczyk à l'approche du dernier quart d'heure, doubla en effet le score d'une frappe dans le coin (2-0). Anderlecht (45 points) se rendra donc à Bruges avec quatre points d'avance dimanche prochain, avant de se rendre à Charleroi et de recevoir Ostende. Il n'est pas encore champion, mais le 34e titre se rapproche...

Sept buts à Ostende, qui bat La Gantoise

La Gantoise avait pour objectif, dimanche après-midi en déplacement, d’augmenter au moins d’un point son avance sur Charleroi (33 points), en évitant de perdre à Ostende. Mais à une semaine du duel entre le Club Brugeois et Anderlecht, les Buffalos se sont rendus au littoral pour gagner et rester ainsi à portée des deux premières places du classement (synonymes de Ligue des Champions). A l'arrivée, ils se sont toutefois retrouvés les mains vides après avoir pourtant mené deux fois (0-1 et 1-2) tandis qu'Ostende, vainqueur 4-3, grimpe à la 4e place avec 34 points, aux dépens du RSC Charleroi, battu 1-3 par Bruges vendredi.

Les visiteurs ont certes rapidement mené grâce à un centre-tir de Kenny Saief (photo), à la 13e minute (0-1). Les Ostendais égalisaient onze minutes plus tard lorsque Rami Gershon a tenté d'éclaircir une mêlée confuse en dégageant... sur Sébastien Siani, le ballon ricochant dans le but (1-1). Danijel Milicevic a redonné l'avantage à La Gantoise en contournant le mur ostendais des 30 mètres sur coup-franc à la 56e minute. Mais Lovré Kalinic, trop court sur un centre dévié, permit ainsi à Adam Marusic d'égaliser de la nuque à la 65e minute (2-2).

Ostende n'en resta pas là et prenait l'avantage grâce à Franck Berrier, bien servi par Marusic, qui conclut du gauche hors de portée de Kalinic (3-2, 71e), puis le doubler, 4-2, à la 78e minute, via David Rozehnal (photo), à bout portant après un tir repoussé de Berrier. Le Japonais Yuya Kubo permit à La Gantoise de se rapprocher à 4-3 deux minutes plus tard.

Le marquoir fou de cette rencontre n'afficha plus d'autre changement par la suite malgré un dernier tir de Marusic bien détourné par Kalinic à la 90e minute. L'Ostendais Antonio Milic fut ensuite exclu pour une faute sur Kalifa Coulibaly (90e+2). Au classement, Ostende est quatrième avec 34 points, devancé par La Gantoise (37), toujours à 4 points de la deuxième place de Bruges.

Play-offs 2 : Genk bat Eupen et domine le Groupe B

Le Racing Genk s'est imposé contre Eupen (2-1), dimanche, et est désormais assuré de remporter le groupe B et donc de disputer la finale des play-offs II. Invaincu depuis le début de ces play-offs, Genk a continué son excellent parcours face à Eupen, pourtant seule équipe qui a pris un point aux Limbourgeois dans ce groupe B.

La rencontre était déjà jouée à la demi-heure quand l'attaquant tanzanien Mbwana Samatta a doublé l'avance des siens (2-0). Dix minutes plus tôt, le Finlandais Jere Uronen (photo) avait ouvert le score (1-0) pour le Racing Genk. Alors que les Limbourgeois semblaient filer vers une fin de rencontre tranquille, le dernier quart d'heure a été quelque peu plus compliqué pour le KRC.

En deux minutes, les Limbourgeois ont vu l'équipe de Jordi Condom réduire l’écart grâce à Henry Onyekuru (2-1, 76e) et Jere Uronen se faire exclure pour une deuxième carte jaune (78e minute).

Au classement, Genk compte désormais 19 points, soit 9 de plus que Lokeren qui est deuxième, et est assuré de remporter le groupe B. Genk jouera donc la finale des play-offs II contre le vainqueur du groupe A. Eupen est cinquième, avec 7 points.